Après un an de collaboration, le groupe GEA et la start-up israélienne Better Juice annoncent la concrétisation d’un premier contrat avec un industriel américain de la boisson. Un jus de fruit à teneur réduite en sucre est attendu dans les rayons au printemps 2022.(Photo : GEA - Tim Luhmann)

Procédés

Des jus de fruits 30 % moins sucrés au printemps 2022

31 janvier 2022 - Stéphanie PERRAUT

Après un an de collaboration, le groupe GEA et la start-up israélienne Better Juice annoncent la concrétisation d’un premier contrat avec un industriel américain de la boisson. Un jus de fruit à teneur réduite en sucre est attendu dans les rayons au printemps 2022.

Fin 2021, GEA et la start-up israélienne Better Juice ont annoncé la concrétisation de leur premier projet commercial visant à réduire le sucre dans les boissons aux fruits. Un leader américain des boissons doit intégrer début 2022 l’innovation technologique qu’ils ont co-construite. Dès le printemps prochain, il prévoit de livrer à la grande distribution américaine les jus de fruits contenant au moins 30 % de sucre en moins.

Jusqu'à 80 % de sucre en moins

GEA et Better Juice avaient annoncé leur collaboration début 2021. Alors que les microbiologistes de Better Juice ont inventé le processus biologique, GEA a conçu et construit l’équipement pilote. Le cœur du système est un bioréacteur contenant des micro-organismes immobiles sans OGM. Le jus traverse le récipient en continu et, ce faisant, les enzymes des micro-organismes transforment le saccharose, le fructose et le glucose en molécules prébiotiques non digestibles bénéfiques pour la flore intestinale. La solution de la permet de réduire naturellement la teneur en sucre des jus de fruits frais jusqu'à 80 %, sans affecter leur valeur nutritionnelle ni leurs propriétés organoleptiques. Désormais brevetée en Europe, cette innovation semble promue à un bel avenir à l’échelle du globe. Selon une étude menée en 2021 par le cabinet Mordor Intelligence, la pandémie de Covid-19 a accru la demande de jus de légumes et de fruits en tant que boissons riches en vitamines et stimulant le système immunitaire. Les experts estiment que la dynamique se poursuivra dans les prochaines années et que le marché devrait croître d'environ 5 % par an jusqu'en 2026.

Un procédé évolutif

Chez le client industriel, GEA est responsable de la construction, de l'installation et du support opérationnel. Le groupe intègre une unité de traitement de 200 l/h dans la ligne de production existante. Better Juice produira les micro-organismes immobilisés. « La mise à l'échelle est toujours un défi pour les solutions développées en laboratoire », déclare Gali Yarom, co-fondatrice et co-p-dg de Better Juice. « GEA donne aux clients l'assurance de pouvoir développer leurs propres variantes de produits et d'étendre leurs capacités ultérieurement ».

 

 

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois