Malgré un marché qui se tend, l'alsacien Fésia poursuit et termine un gros chantier pour l'avenir.

Procédés

Fésia gagne en productivité, 18 mois après son intégration au groupe Bobet

23 novembre 2022 - Christophe MENEUST

Fésia, distributeur de gros équipements pour les industriels agroalimentaires implanté à Scherwiller (67), termine 2022 conformément aux prévisions et voit les deux prochaines années d’un bon œil.

70 % du chiffre d’affaires provient des investissements à neuf des industriels de l’agroalimentaire. Or, la hausse des coûts de l’énergie et des matières incite ces acteurs à la prudence et au décalage des projets d’investissements. Malgré ce contexte particulier, Fésia terminera l’année conformément aux prévisions (12 millions d'euros de chiffre d'affaires). Sa réorganisation, suite à son acquisition par le groupe Bobet le 4 juin 2021, a nécessité un travail stratégique qui porte aujourd’hui ses fruits.

Ce travail concerne quatre points clés :

  • Un recrutement soutenu 

Sur un marché pourtant tendu, la dynamique de l’entreprise a permis de recruter neuf nouveaux collaborateurs, notamment sur la partie commerciale. L’effectif est de 35 personnes à ce jour. Avec le recrutement de deux techniciens en 2023, Fésia espère doper sa capacité à gérer de gros projets industriels, tout en gardant son marché sur les petites structures.

  • Une refonte des process de travail

Des évolutions majeures ont été entreprises comme l'intégration d’un ERP, l'uniformisation des procédures opérationnelles, des plans de formation et gestion des risques. La gestion des chantiers en mode projets devrait permettre de réduire de moitié le temps de développement et de mise en route de certains chantiers complexes.

  • Des partenariats élargis

L’entreprise distribue une vingtaine de marques et vient de contractualiser avec le fabricant Mecapack pour des solutions d’operculage/thermoformage. Elle devrait représenter, courant 2023, le fabricant de mélangeurs italien Omet. 

  • Un service technique proactif

Le service technique a été totalement réorganisé pour offrir une réponse aux demandes de SAV en moins de 24 h. Le découpage de la France en cinq régions et l’allocation de ressources permanentes sur place permettra, en 2023, de développer la maintenance préventive sur tout le territoire et répondre aux attentes des clients.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois