Fermentalg s’associe à Immunrise et Pot au Pin Energie pour expérimenter au sein d’une usine de méthanisation le fonctionnement d’un puits de carbone dont la biomasse peut être valorisée en agriculture en tant que traitement antifongique naturel. (Crédit : Fermentalg))

Décarbonation

Les puits de carbone Fermentalg s’initient à l’économie circulaire

24 mai 2021 - Stéphanie PERRAUT

Fermentalg s’associe à Immunrise et Pot au Pin Energie pour expérimenter au sein d’une usine de méthanisation le fonctionnement d’un puits de carbone dont la biomasse peut être valorisée en agriculture en tant que traitement antifongique naturel.

Début mai 2021, Fermentalg, acteur majeur français des microalgues, a annoncé la signature d’un contrat d’expérimentation avec la start-up Immunrise, spécialisée dans les solutions de biocontrôle à base de micro-organismes marins et Pot au Pin (PAP) Energie, une structure de production de biométhane à partir de matières premières agricoles. Les trois entreprises girondines associent leurs expertises afin de réaliser la première démonstration pré-industrielle combinant captation du CO2 émis par la méthanisation de déchets agricoles et valorisation de la biomasse produite.
En pratique, un photo-bioréacteur algal de 10 m3 développé par Fermentalg (« puits de carbone ») sera mis en place au troisième trimestre 2021 sur le site de méthanisation de Cestas (Gironde), mis en service et exploité par PAP Energie depuis 2018.

Il permettra de :

  • Capter et dissoudre le CO2 produit par l’usine de biogaz,
  • Transformer le carbone séquestré en biomasse organique, par la culture photosynthétique d’une souche de micro algues (Amphidenium Caterae) sélectionnée par Immunrise
  • Valoriser cette biomasse comme traitement naturel antifongique, en substitution des pesticides de synthèse, notamment sur les vignobles et autres cultures de la région bordelaise.

À l’issue de cette expérimentation, d’une durée initiale de 12 mois, les partenaires envisagent une mise à échelle semi-industrielle, avec un puits de carbone de 150 m3, puis industrielle, avec une unité de 2 000 m3. Cette échelle permettrait d’assurer la captation de l’intégralité du CO2 émis par le site de méthanisation de Pot au Pin Energie, dont la production de bio-méthane représente 27 % de la consommation des 4 700 foyers de Cestas raccordés au gaz et 18 % de la communauté de communes.
Ce projet collaboratif, soutenu par la région Nouvelle-Aquitaine, a été identifié par Bpifrance comme présentant des ruptures technologiques et des objectifs industriels prometteurs dans le cadre du Programme d’Investissement d’Avenir (PIA). Il a été sélectionné comme projet structurant pour la compétitivité et, à ce titre, sera doté d’un financement de 1,1 million d'euros sous forme mixte de subventions et d'avances récupérables partagées entre l’État et la région Nouvelle-Aquitaine.
Ce programme a vocation à rejoindre le périmètre de la co-entreprise en cours de création par Fermentalg et le groupe Suez pour accélérer l’industrialisation et la commercialisation de solutions de capture et de bioconversion du CO2 par des photo-bioréacteurs algaux de nouvelle génération.

 

 

Process Alimentaire - Ateliers de l'Emballage

LES ATELIERS DE L'EMBALLAGE

Événement organisé par Process Alimentaire
Date: mardi 12 octobre 2021
Lieu : Roazhon Park de Rennes.
Le thème de cette 3e édition :
l'innovation au service du juste emballage

Inscription en ligne