Environnement et local : les trois engagements de Lesieur

24 février 2020 - Stéphanie PERRAUT

Fondée en 1908 à Coudekerque (59), Lesieur ancre son évolution sur le territoire national. La société qui évolue sous le giron du groupe Avril depuis 2004 entend renforcer ses engagements pour l’environnement et en faveur des filières locales. Ce début d’année 2020 est marqué par trois annonces clés fixant un cap ambitieux pour 2023. 

100 % de graines d'origine France

En 2020, les huiles Lesieur (Fleur de Colza, Cœur de Tournesol et Frial) sont produites exclusivement à partir de graines cultivées en France, issues de l’agriculture raisonnée et de la filière Terres OléoPro (marque-filière des huiles et protéines végétales françaises). D’ici 2023, la société ambitionne un approvisionnement de graines d'origine France pour 100 % de sa production dédiée d’huiles et de condiments. La moitié des graines seront en outre issues de partenariats entre Lesieur et les agriculteurs français garantissant une traçabilité jusqu’à la parcelle. 

Des déclinaisons bio pour chaque référence clé d’huile et de condiment

En 2020, Lesieur lance quatre nouvelles références sur le segment bio, deux huiles, une sauce salade et une mayonnaise. A horizon 2023, la société s’engage à proposer un équivalent bio à chaque référence clé d’huile et de condiment. Elle assurera aussi en 2020 une garantie « sans résidus de pesticides » sur les huiles Fleur de colza, Cœur de Tournesol et Frial (taux inférieur aux limites de quantification de 0.01 mg/kg pour les pesticides réglementés en Europe sur ces catégories d’huiles, soit une liste de 200 molécules).
Une démarche complétée par le soutien de la recherche pour des techniques agricoles plus durables, comme c’est le cas par exemple avec le projet de recherche R2D2 mené par Terres Inovia (Institut technique assurant des missions de recherche et développement en agriculture). Ces travaux visent à réduire l’utilisation d’insecticides dans la culture du colza par la préservation des régulations naturelles et l’amélioration de la robustesse des cultures.

Des emballages recyclés, recyclables voire réutilisables

Dès cette année, Lesieur adopte de nouvelles bouteilles 100 % en rPET (PET recyclé) sur ses références huiles de graines en format 1 l et des emballages 100 % recyclables pour toutes les huiles. 
Intégrant 20 % de plastique recyclé, le flacon « Stop-goutte » sera désormais soufflé directement sur les sites de production, ce qui permettra de réduire par neuf le nombre de camions sur les routes par an pour approvisionner les préformes. Il sera aussi 100 % recyclable grâce à la suppression de l’opercule et au remplacement de la valve doseuse. Et allégé de 24 %. 
Lesieur s’est aussi associé à la plate-forme Loop de Terra Cycle qui met à disposition des consommateurs des produits de grande consommation dans des emballages réutilisables. Trois références phares de Lesieur (deux huiles et une mayonnaise, toutes bio) sont disponibles sur la plate-forme depuis mai 2019. Loop ouvrira prochainement dans les magasins Carrefour des corners dédiés où les consommateurs pourront retrouver les produits vendus sur le site.

Lesieur a enregistré en 2019 un chiffre d’affaires de 578 millions d’euros pour une production annuelle de 248 millions de litres d’huile et 26 000 tonnes de sauces et condiments. La société compte 660 collaborateurs et travaille avec 510 agriculteurs partenaires (filière fleur de colza). Elle dispose de quatre sites de production en France (Coudekerque, Grande Synthe, Bordeaux et Vitrolles), certifiés Iso 14 001 et Iso 50 001.
 

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois