Les grands rendez-vous 2010

Le retour aux sources d'IPA

5 janvier 2010 - François Morel

Source : IPA

2010 est l’année des salons. Avec, logiquement, un climat d’affaires plus propice qu’en 2009. Tout le monde s’attend au rebond après la crise, toutes proportions gardées pour l’industrie alimentaire qualifiée par le Centre de Prévision de l’Expansion de « secteur solide ». Au cours de cette année vont effectivement se tenir le CFIA à Rennes (du 9 au 11 mars), le Sial et IPA à Paris–Nord Villepinte (du 17 au 21 octobre) et le salon de l’Emballage conjointement au salon de la Manutention à Paris –Nord Villepinte (du 22 au 25 novembre).

Retour au sources

L’édition 2010 du salon international du process alimentaire IPA est marquée par le « retour aux sources ». IPA quitte, en effet, le salon de l’Emballage après cinq éditions communes, pour se tenir en même temps que le Sial, salon phare des produits alimentaires au plan international. Ce repositionnement a été décidé par Comexposium à partir des enquêtes réalisées auprès des exposants et des visiteurs. Les premiers sont à 67% favorables à une tenue avec le Sial et les seconds à 55 %. Tout en sachant que ce ne sont pas les mêmes fonctions qui fréquentent les deux salons. Les exposants du SIAL sont d’ailleurs peu intéressés, en principe, par les visiteurs d’IPA.

Jouer l'international

La carte Sial- IPA va être surtout intéressante au plan international, qui est aujourd’hui la vocation de tous les grands salons. Il était difficile pour les cadres d’une entreprise asiatique ou d’Amérique latine, par exemple, de venir une 1ère fois à Paris en octobre et de revenir en France un mois plus tard. De ce fait, comme le souligne les organisateurs, Emballage va se recentrer sur son caractère multi- filières, derrière le, slogan : « la richesse d’un salon généraliste et la force d’un multi- spécialiste ». Il redevient un salon purement métier. La synergie espérée avec le salon IPA n’a pas fonctionné totalement. Au fil des éditions, l’offre d’IPA en conditionnement alimentaire s’est appauvri, les équipementiers spécialisés se déplaçant vers le salon de l’Emballage.

Autre grand changement de l’édition 2010. IPA se tient dans le nouveau hall 7 du Parc des expositions de Villepinte. Celui-ci est en cours de construction entre le nouveau hall 8 ( près de la sortie du RER) et le hall 6 (à droite de l’esplanade). Le salon In- Food (offre de produits PAI et de services) que Comexposium avait prévu initialement d’installer au centre d’IPA, restera finalement dans le SIAL, mais près d’IPA.

Zoom sur le génie des procédés

« La version d’IPA 2010 sera dans la même ligne que l’édition de 2008 », précise Olivia Grosbois, Commissaire générale d’IPA. En décembre 2009, 70 % de la surface d’exposition du hall 7 (10 000 m²) était déjà réservée . Avec environ 70% d’exposants français et 30 % d’internationaux. Outre la nouvelle synergie IPA + Sial + In- Food, l’objectif de Comexposium est de faire d’IPA le salon incontournable du génie des procédés. C’est ainsi que l’espace Recherche et Développement Innovation est élargi. Il constituera une zone clairement identifiée. Le Forum Inovation Recherche prévoit une journée internationale et il abordera les grands programmes de développement européens. Les organisateurs ont tout fait pour renforcer la dimension internationale du salon des procédés alimentaires, SIAL oblige ou aidant.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois