Le 1er mars prochain, le franco-espagnol Mickaël Nogal sera le nouveau directeur général de l'Ania (Association nationale des Industries Alimentaires). L'actuel député de Haute-Garonne a été le plus jeune décoré de l'Ordre National du Mérite Agricole. Copyright Christophe Lededinsky

Mickaël Nogal, prochain directeur général de l’Ania

6 janvier 2022 - Pierre Christen

Le député de Haute-Garonne prendra la direction générale de l’Ania (Association nationale des Industries Alimentaires) le 1er mars prochain à l’issue de la dernière session de travail de l’Assemblée Nationale.

C’est un homme jeune, 31 ans, fin connaisseur des rouages politiques, et déjà rôdé à porter le flambeau de l’agroalimentaire qui vient d’être nommé directeur général de l’Ania (Association nationale des Industries Alimentaires). Le 1er mars prochain, Mickaël Nogal va succéder à Gilles Rouvière, qui assure l’intérim après le départ de Catherine Chapalain.

Le député LREM de la Haute-Garonne, élu en juin 2017 à l’âge de 26 ans, est le vice-président de la Commission des Affaires économiques à l’Assemblée Nationale. Lors de son mandat, il s’est illustré en tant que rapporteur de plusieurs projets de loi emblématiques, tels que Climat et résilience et Décentralisation. Il coordonne également la majorité parlementaire sur les mesures économiques liées à la gestion du Covid-19.

Il connaît bien le secteur agroalimentaire pour avoir été en 2013 le responsable relations extérieures d’Alliance 7 avant d’être nommé responsable adjoint des relations internationales et du protocole, à Milan, du Pavillon Français de l’Exposition universelle. Fin 2015, il rejoint Orangina Suntory en tant que responsable des relations institutionnelles jusqu’en 2017 et son élection.

« Une nouvelle lecture »

« Mickaël Nogal avec son expérience en organisation professionnelle, en entreprise agroalimentaire et en politique va apporter une nouvelle lecture à l’ANIA avec une approche pragmatique de terrain, à l’écoute de l’écosystème de notre filière, pour assurer un service opérationnel aux adhérents et peser sur les grands enjeux de l’industrie agroalimentaire et de l’alimentation », commente Jean-Philippe André, président de l’Ania.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois