Emballage

Le CNE sort un guide pratique de l’éco-conception

15 mai 2012 - Fanny Rousselin

 

Les alternatives carton aux emballages rigides des PGC reviennent en force, donnant corps aux démarches vertueuses de l’éco-conception. A lire dans la rubrique Emballage du n° de mai de Process Alimentaire. Ici le système Hybric conçu par Virgin Bio Pack

Les termes « éco-conception » ou « éco-conçu » sont parfois galvaudés. Partant de ce constat, le Conseil National de l’Emballage (CNE) a décidé de publier un guide pratique pour l’éco-conception des produits emballés.

Dans ce guide, le Conseil National de l’Emballage rappelle notamment six principes clés :

 

  • intégrer dès le début l’ensemble des acteurs internes et externes concernés par le produit,
  • intégrer l’usage par le consommateur,
  • raisonner sur le système complet d’emballage afin d’éviter tout transfert d’impact,
  • optimiser le poids et/ou le volume d’emballage pour une valeur d’usage définie du produit,
  • optimiser l’utilisation des ressources naturelles lors de la production des emballages et prendre en compte la fin de vie des emballages.

 

Quatre règles doivent aussi être respectées : être conforme aux différentes réglementations, veiller à ne pas altérer la valeur d’usage du produit, considérer une approche en analyse de cycle de vie complet du produit emballé et prendre en compte le système complet de l’emballage (emballage amont, primaire, secondaire et tertiaire).

Parmi les textes à connaître : la directive 94/62/CE modifiée par la directive 2004/12/CE relative aux emballages et aux déchets d’emballage, le code de l’environnement (notamment l’article L. 541-2), la directive 2008/98/CE (principe de la responsabilité élargie du producteur, déjà énoncée dans la directive 75/442/CEE), la loi de programmation N° 2009-967 ou encore les normes ISO TR 14062 (management environnemental), NF EN 13427 (fonctionnalités du système d’emballage) ou NF EN 13428 (prévention par réduction à la source).

« Le référentiel proposé par le CNE est gratuit et libre d’accès mais il ne se substitue pas aux consultants, seuls aptes à réaliser des analyses de cycles de vie complètes ou simplifiées », précise Bruni Siri, délégué général du CNE.

Créé en 1997, le Conseil National de l’Emballage réunit l’ensemble des acteurs de la chaîne de l’emballage et vise à élaborer et diffuser des bonnes pratiques de conception, d’utilisation et de commercialisation de l’emballage des produits.

 

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois