Emballage

Le « Mémo nutritionnel », lauréat du concours de design St-Hubert

8 mars 2011 - François Morel

Le “Mémo”, le support à matières grasses végétales à tartiner, lauréat du concours de Design 2010 de Saint Hubert, vient de débuter sa commercialisation chez Auchan. Il se veut le porte-parole de la démarche nutrition et santé de la PME lorraine, filiale du groupe Dairy Crest.

Suite au Concours de Design organisé en 2010 par Saint-Hubert, n° 2 français des matières grasses végétales à tartiner, et parrainé par le designer Ora-ïto, 21 jeunes talents de l’École Olivier de Serres ont pu donner libre court à leur capacité d’imagination pour créer un nouvel objet des « arts de la table ». Le support « Mémo » constitué d’une barquette creuse avec couvercle recouvrant, suivant des lignes très épurées, a été créé par Alex Jacquelin, 1er primé ; puis il a donné lieu à un projet de lancement qui vient d’aboutir. Ce récipient design, fruit d’une collaboration de plusieurs mois entre l’École Olivier de Serres, St-Hubert, le lauréat et Ora-ïto est proposé depuis février 2011, en exclusivité chez Auchan.

Un projet étudiant de A à Z

Le projet initial imaginé par Alex Jacquelin.

Tout comme l’eau a sa carafe, le sel sa salière, le beurre son beurrier, St-Hubert a souhaité offrir à ses clients un récipient qui s’inscrive dans les objets des « arts de la table ». La PME lorraine (groupe Dairy Crest) a, ainsi, initié en février 2010, en collaboration avec l’ENSAAMA (Ecole de Design Olivier de Serres) un concours d’étudiants basé sur ce projet. Un travail pédagogique a été réalisé par le corps professoral avec une classe de dernière année, « qui s’est bien investie dans l’aventure ». Car, de fait, au delà de la récompense financière, le lauréat gagnait la possibilité de voir son projet se réaliser de A à Z.

Inspiré par le PNNS

Alex Jacquelin, le 1er primé du Concours, s’est inspiré des recommandations du PNNS ( Plan National Nutrition Santé) ; lui donnant l’idée d’un clin d’œil nutritionnel qui se matérialise par une encoche dans le couvercle du récipient où il est possible de déposer un fruit. Par ce biais, l’objet pourra servir de « Mémo nutritionnel ». Il suggère aux consommateur d’adopter un réflexe sain chaque matin : compléter son petit-déjeuner par d’autres produits essentiels. St-Hubert, qui détient plus de 35 % de parts de marché sur ce segment, peut se féliciter d’avoir mis, une nouvelle fois, l’innovation au service de sa stratégie « Plaisir & Santé ».

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois