Le Collectif Simple comme Bonjour propose dès aujourd’hui son yaourt bio, local et fermier en vrac au rayon trad crémerie de cinq supermarchés Monoprix parisiens. Une nouvelle expérience pour les consommateurs qui peuvent acheter la quantité souhaitée, ramenée à la maison dans un emballage réutilisable.

Emballages

Simple comme Bonjour teste les yaourts en vrac chez Monoprix

6 septembre 2021 - Karine Ermenier

Le Collectif Simple comme Bonjour propose dès aujourd’hui son yaourt bio, local et fermier en vrac au rayon trad crémerie de cinq supermarchés Monoprix parisiens. Une nouvelle expérience pour les consommateurs qui peuvent acheter la quantité souhaitée, ramenée à la maison dans leur propre contenant réemployable.

«#vrac révolution la suite…proposer un yaourt en vrac dans des conditions de froid et d’hygiène contrôlées, viable économiquement et écologiquement, une route existe peut être…c’est le défi incroyable que se lancent Monoprix et le yaourt fermier et normand Simple comme Bonjour », résume dans un post Christophe Audouin, président de Simple comme Bonjour. Dès sa création il y a trois ans, le projet Simple comme Bonjour initié par celui qui est aussi le directeur général des Prés Rient Bio, avait pour ambition de proposer du yaourt en vrac. C’est désormais chose faite. Cinq Monoprix de région parisienne ont, en effet, commencé à commercialiser dans leur rayon crémerie traditionnel le yaourt bio, local et fermier fabriqué à la Ferme des Glycines à St Jean d’Elle dans la Manche par l’éleveur Eric Lepage : le Monoprix Ternes dans le 17e, Rue des Dames (17e), Neuilly Sablon, Neuilly Huissiers et Saint Cloud République. De quoi proposer une nouvelle expérience aux consommateurs qui arrivent avec leur propre contenant et demandent à être servis de la quantité souhaitée.

Contrairement à l’expérimentation également menée dans le vrac par Les Prés Rient Bio chez Monoprix et Day by Day entre autres, le yaourt n’est pas distribué par une machine mais par l’employé du rayon trad. De quoi non seulement remettre de l’humain dans les rouages mais aussi s’enlever quelques contraintes par rapport au libre-service : pas de risque de panne ni de maintenance de la machine, de perte produit lorsque la machine est en libre-service, de risque bactériologique car le produit bénéficie des conditions de conservation du rayon trad et du savoir-faire et des bonnes pratiques du personnel du rayon crémerie. Reste, pour les magasins, à accepter le risque lié aux contenants fournis par les consommateurs eux-mêmes.

Lancés en mars dernier, les premiers yaourts Simple comme Bonjour, transformés à la ferme avec le lait du jour, sont conditionnés en Bag-in-box de 1,2 kg, jusque-là vendus en direct de la ferme dans des hypers et supers de Normandie. Cette poche, qui équivaut à dix portions, garantit 30 jours de DLC à la fabrication et 10 jours une fois ouverte. "Ce Bag-in-box apporte un vrai plus en terme d'altérité de la masse à dix jours : pas de sérum, pas de croûte, le yaourt reste frais, indique Christophe Audouin, président de Simple comme Bonjour. Nous conseillons de consommer le yaourt sous trois jours quand il est dans le contenant du consommateur, sachant que le jour de service est indiqué sur l'étiquette collée sur le contenant au moment du service."

Depuis ce week-end, ces poches sont également commercialisées en libre-service auprès de 60 Monoprix de Paris et de région parisienne.

Process Alimentaire - Ateliers de l'Emballage

LES ATELIERS DE L'EMBALLAGE

Événement organisé par Process Alimentaire
Date: mardi 12 octobre 2021
Lieu : Roazhon Park de Rennes.
Le thème de cette 3e édition :
l'innovation au service du juste emballage

Inscription en ligne