Emballage

Soft drinks. De nouveaux arguments pour la consommation nomade

20 septembre 2011 - François Morel

Schéma du fonctionnement de l’ouverture re-fermable

Ball Packaging Europe, un des premiers producteurs européens de canettes métal, vient de présenter sa nouvelle « Handy Can » ; une canette de 25 cl, d'un format plus court et plus compact. La « Handy Can » sort des normes classiques ; bon moyen, comme le souligne Ball Packaging, de se faire repérer dans les rayons de supermarché.

Le lancement est d’abord effectué au Royaume Uni. Le producteur de soft drinks Britvic et Pepsico UK proposent, depuis le mois de septembre, dans ce nouveau format, une gamme composée de Pepsi Max, Diet Pepsi et Pepsi. On notera que la contenance (25 cl ), en fait, ne change pas. C’est la même que pour la « Sleek Can ». A la différence près que le diamètre est le même que celui d’une boîte de 33 cl, ce qui donne ce format ramassé. De par sa taille et aussi sa légèreté, la « Handy Can » est idéalement destinée à la consommation nomade. L’emballage se glisse plus facilement dans un sac à main ou un panier de collation. A cette première gamme, s’ajoutera au printemps prochain sur le marché anglais, deux autres boissons, le 7UP Free et le Tango.

Enfin une canette qui se referme
Grâce à la nouvelle technologie de 3L Distribution, il va être maintenant possible de refermer la canette. Celle-ci s’ouvre et se referme aussi simplement qu’une bouteille d’eau. Grâce à son système de re-fermeture en plastique (système breveté), on peut garder toute la saveur d’une boisson gazeuse (fraîcheur, goût, bulles de gaz) ; ce qui répond bien à une prise fractionnée en consommation nomade.

L’inventeur est Franck Lucas, un jeune entrepreneur qui a déjà dirigé plusieurs entreprises dans le secteur industriel. Mais qui a tout laissé, pour se lancer dans ce projet auquel il travaille depuis trois ans. Avec ce nouvel emballage, naît une nouvelle entreprise, SAS 3L Distribution, basée à Champforgueil (71). Elle propose l’emballage complet, canette plus système de re-fermeture. Des démarches sont déjà en cours pour diffuser l’innovation auprès des leaders des soft drinks.

L’avantage de la technologie 3L, outre les atouts pour le consommateur, est la possibilité d’utiliser les machines de remplissage existantes. Pour conclure, il semble que ce système soit le bon après les quelques tentatives de fabricants d’emballages. La canette 3L s’apprête à remplacer la canette traditionnelle, la même qu’on utilise depuis… 1930.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois