Conditionnement

Spécial CFIA 2018. Sept machines engagées dans la performance laitière

6 mars 2018 - Karine Ermenier

Qu'il s'agisse de remplissage, d'ensachage, d'étuyage, d'encaissage ou encore de palettisation, toutes les étapes du conditionnement seront représentées sur le salon CFIA à Rennes du 13 au 15 mars. Découvrez en avant-première une large partie du matériel d'emballage et de manutention qui sera exposé dans les Halls 2, 3, 4 et 7 dans notre numéro spécial CFIA de février 2018.

Ces sept machines (de six fabricants) en font partie. Elles ont pour point commun d'apporter plus de flexibilité et de productivité à l'industrie laitière, entre autres.

Atia assure le remplissage avec polyvalence

Atia Industrie ajoute des fonctionnalités à sa gamme de machines de remplissage avec sa Starflex +. Elle permet de conditionner des produits laitiers, des liquides ou produits pâteux en pots, bouteilles ou barquettes, qu’ils soient dépilables ou non. Et ce, pour des fonctions configurables de dosage, operculage, couverclage ou encore bouchonnage, avec changements de formats simples. Elle comprend deux à 24 postes pour des cadences variant de 2 000 à 16 000 pots/heure.

Tecma et Sleever International posent des sleeves en ligne

La machine DreamonCup permet de sleever en ligne n'importe quelle forme de pot (préformé ou thermoformé) après remplissage, qu’ils soient unitaires, multipacks mono-parfum, multipacks multi-parfums, etc. Elle intègre le savoir-faire de Sleever International en termes de technologie de Sleeve « Low Weight PET» (film de 20 µm qui réduit l’empreinte carbone de 50 %). Ainsi que son système de rétractation Combisteam qui est installé dans la nouvelle machine TecSleeve (brevet en cours d’homologation) de Tecma Aries. La machine est dessinée pour des cadences allant jusqu’à 43 000 pots/heure.Tous les détails sur cette machine dans Process Alimentaire de décembre 2017.

La Gyrocup d'IMA Erca gère des textures variées

Le groupe IMA présente la Gyrocup, une nouvelle remplisseuse rotative développée pour sa polyvalence. Elle gère des produits de textures variées, du liquide au visqueux, avec ou sans particule. Une plate-forme unique, utilisant un maximum de composants standards, permet de conditionner différents pots et formes d’emballages. La GyroCup dose des produits par alimentation directe, par compensateur ou via une trémie. Le changement des pièces de format est simple ainsi que le pilotage électronique par servomoteurs qui réduit au minimum les temps d’arrêt. Le plateau peut contenir de deux à quatre pots par segment (voir photo).

IMA Erca présente aussi son concept Duomo, la première ligne de thermoformage FFS (Form, Fill, Seal) avec robots intégrés qui permet d'introduire entre le cycle de formage et de remplissage du pot, un accessoire tel qu'une cuiller pliée. Installée chez l’industriel laitier Lala au Mexique, cette machine thermoforme les coupelles de céréales à 32 000 unités/heure posées sur les pots de yaourts, dose les céréales par volumétrie et dépose la cuiller grâce à quatre robots Staübli intégrés à la machine.

Packinov répond aux attentes des artisans fermiers

Packinov lance RMD Eco², une station qui permet aux artisans fermiers de transformer eux-mêmes leur production laitière. Cette remplisseuse offre une cadence de 2 000 pots/h sur une piste et permet de remplir des pots dépilables, des seaux ou des bouteilles de diverses tailles. Avec un plus grand confort de travail (cuve basse, accès sécurisé), elle bénéficie des technologies développées sur les autres conditionneuses Packinov : recettes préenregistrées sélectionnables sur l’écran tactile, pilotage intelligent du plateau pour optimiser la cadence et éviter le débordement, nettoyage automatisé sans démontage.

Serac augmente la vitesse de ses remplisseuses rotatives

La toute dernière version de la remplisseuse rotative aseptique Neo de Serac est capable de remplir jusqu'à 12 000 pots/heure de yaourts, fromages frais, produits pâteux, semi-liquides ou même liquides. Sa conception compacte et ergonomique réduit l'empreinte au sol des lignes de conditionnement par rapport aux conceptions linéaires. Deux postes de remplissage (et même un troisième dans la version RI10) permettent de réaliser des bi-couches (ou tri-couches) dans des pots de différentes formes et tailles. Elles sont équipées d'un système de décontamination des emballages au H2O2 sec.

Serac lance aussi une version aseptique de sa Combox, une machine qui associe sa souffleuse linéaire PET (SBL) et sa remplisseuse rotative pondérale dans une version bloc. Cela ouvre de nouvelles perspectives aux industriels des produits laitiers et des boissons en leur permettant d’avoir une solution basse et moyenne cadence sur des applications produits à pH neutre et acide : jusqu’à 12 000 bouteilles PET par heure pour le litre et 18 000 /h sur du 250 ml.

Synerlink sleeve les pots remplis sans les retourner

Synerlink, via sa filiale Aprium, a conçu et construit une machine qui permet de rendre plus accessible l’application d’un sleeve sur les pots. De façon à bénéficier de cette technologie de décor valorisante, à moindres coûts. Elle réussit à décorer par le bas des pots thermoformés ou préformés après leur remplissage, sans avoir à les retourner. Principe : le film est placé autour de plots sur lesquels les produits sont ensuite posés. Le film remonte alors pour entourer les pots qui sont ensuite acheminés vers le tunnel de rétraction. La machine accepte toutes les qualités de films, quel que soit leur fournisseur. Côté productivité, les cadences varient de 12 000 à 45 000 pots/heure, de façon à répondre aux exigences d’industriels aux profils variés.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois