L’Efsa va affiner son avis sur l’acrylamide

15 décembre 2014 - M.C

Suite à la consultation publique sur l’acrylamide et ses effets dans les aliments, l’Efsa (Autorité européenne de santé publique) a annoncé qu’elle allait affiner sa position. Dans son projet d’avis de juillet 2014, l'EFSA a provisoirement conclu que « l’acrylamide dans les aliments augmentait potentiellement le risque de développer un cancer pour les consommateurs de tous les groupes d'âge». « Nous allons envisager de mieux expliquer notre évaluation des effets possibles sur la santé, en particulier en ce qui concerne les études sur des sujets humains. Des clarifications relatives à notre estimation de l'exposition alimentaire ainsi qu’à la composition et au signalement des différentes catégories alimentaires pourraient également s’avérer utile», a déclaré Diane Benford, présidente du groupe scientifique de l'EFSA sur les contaminants de la chaîne alimentaire (Contam).

Les experts de l'Efsa devraient finaliser leur avis scientifique sur l’acrylamide dans les aliments, au cours du premier semestre de l’année 2015. La Commission se penchera ensuite sur l’adoption de nouvelles mesures à l’échelle de l’Union européenne destinées à réduire les taux d’acrylamide dans les aliments à des niveaux les plus faibles.

Process Alimentaire - Offres d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L'AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l'actualitédu secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossierssur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois