Le CNA va analyser l'expérimentation sur l'étiquetage nutritionnel simplifié

25 janvier 2017 - Pierre Christen

Le Conseil National de l'Alimentation (CNA) s'est réuni mardi 17 janvier sous la houlette de son nouveau président, Guillaume Garot, député de la Mayenne et ancien ministre délégué à l’agroalimentaire, qui a succédé à Bernard Vallat. Cette instance a vu son positionnement renforcé dans le cadre de la loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt du 13 octobre 2014. Plus que jamais, elle constitue un véritable Parlement de l'alimentation en tant qu'espace de concertation privilégié entre les différents acteurs de la filière. Dans l'idée de mieux contribuer au débat sociétal, le CNA a accueilli de nouveaux représentants de la société civile tels que France Nature Environnement ou des acteurs de l'aide alimentaire.

Lien entre alimentation et santé, information du consommateur et alimentation durable seront les trois thématiques clefs de ces prochaines années. Le sujet clef du moment est la réalisation d'un retour sur l'expérimentation d'étiquetage nutritionnel simplifié.

Ce qui fait écho aux deux derniers avis adoptés par le CNA :

- « Réflexion sur l'étiquetage nutritionnel graphique simplifié », avis n° 75.

- « Suivi des recommandations des avis antérieurs du CNA sur la politique nutritionnelle » ; avis n°76.

Le CNA prévoit aussi la mise en place d'un comité national d'éthique en abattoir afin de débattre sur l'évolution de la législation et de la réglementation relative à la protection animale en abattoir.


LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois