L’usine Beneo de Wijgmaal va bénéficier d’un investissement de 50 millions d’euros pour augmenter la capacité de production d’amidon de riz. Crédit photo Beneo.

Ingrédients

Beneo étend sa capacité de production d’amidon en Belgique

20 juillet 2020 - Amelie Dereuder

Le groupe belge a lancé un investissement de 50 millions d’euros pour agrandir le site de Wijgmaal. Objectif : augmenter de 50 % sa capacité de production d’amidon de riz, utilisé en remplacement du dioxyde de titane.

Filiale de Südzucker, Beneo a investi 50 millions d’euros pour agrandir son usine belge de Wijgmaal. Son but est d’ajouter une troisième ligne, ce qui augmentera de 50 % sa capacité de production d’amidon de riz d’ici mars 2022. L’investissement se déroule en deux parties : dans un premier temps, Beneo prévoit d’installer de nouveaux équipements de séchage et de déshydratation. La seconde phase permettra d’augmenter la capacité de production sur la partie amont du process (trempage et séparation de l’amidon). L’usine de 180 salariés recrutera 20 nouvelles personnes à temps plein pour faire tourner la ligne.

Le groupe a prévu cet investissement car il prévoit une hausse de la demande à court terme pour des ingrédients clean label. Grâce à sa fine granulométrie et sa teinte blanche, l’amidon de riz peut ainsi être employé en enrobage pour substituer le dioxyde de titane. Ce colorant n’est plus autorisé en France depuis début 2020 et Beneo s’attend à ce que d’autres pays l’interdisent prochainement, ce qui incite les transformateurs à modifier leurs formules.

Deux tiers de l'approvisionnement par transport fluvial

A noter, l’usine de Wijgmaal a fait l’objet d’un précédent investissement pour augmenter son approvisionnement par transport fluvial. Elle dispose de deux quais pour barges, et seul un tiers de son sourcing de riz est amené par camion. « Cela a un impact sur la réduction des coûts, mais aussi sur l’environnement, en raison de la réduction des émissions de carbone et du trafic. Notre usine est située au milieu d’une zone urbaine et en augmentant l’utilisation des barges, nous pouvons réduire la congestion et les niveaux de bruit dans le quartier », note Roland Vanhoegaerden, directeur des ingrédients de spécialités à base de riz chez Beneo.

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois