Sur le site belge d’Oreye, le spécialiste des ingrédients fonctionnels a investi dans la production d’électricité et la récupération de chaleur. Un pas de plus vers la neutralité carbone, que le groupe souhaite atteindre d’ici 2050. (crédit : Beneo)

Ingrédients

Beneo réduit de 40 % ses émissions de carbone à Oreye

5 octobre 2020 - Stéphanie PERRAUT

Sur le site belge d’Oreye, le spécialiste des ingrédients fonctionnels a investi dans la production d’électricité et la récupération de chaleur. Un pas de plus vers la neutralité carbone, que le groupe souhaite atteindre d’ici 2050.

Beneo produit des ingrédients fonctionnels dérivés de la chicorée, de la betterave sucrière, du riz et du blé. Le groupe emploie plus de 1000 personnes et possède des unités de production en Belgique, au Chili, en Allemagne et en Italie. Le site belge d’Oreye produit depuis 1992 des fibres prébiotiques (inuline et oligofructose) à partir de racines de chicorée, en utilisant une méthode douce d'extraction à l'eau chaude. Il a bénéficié d’un plan d’investissement sur dix ans visant à accroître l’efficacité énergétique. Le dernier chantier de ce programme de grande envergure vient de s’achever. Beneo a investi onze millions d'euros dans une turbine à gaz et une chaudière de récupération de chaleur. Une étape stratégique pour le groupe, qui vise la neutralité carbone sur l’ensemble de ses activités d’ici 2050.

L’usine devient exportatrice d’énergie

La planification du projet pour ce système de pointe a commencé en 2017. D’importants travaux de génie civil ont été nécessaires : démontage de certaines parties de l'ancien bâtiment et montage de la structure métallique du nouveau bâtiment au cœur de l'usine. Lancée en mode pilote en août 2019, la turbine à gaz est aujourd’hui en mesure de tourner à plein régime. Grâce à ce nouveau système, l’usine peut produire 5 mégawatts supplémentaires par an. Et devient exportatrice net d'énergie.
« Le développement durable est une pierre angulaire de notre stratégie opérationnelle. Beneo s'engage à atteindre la neutralité carbone en 2050 et notre usine orétoise contribuera à cet objectif grâce à un ensemble de solutions, dont une proportion croissante d'énergie renouvelable. À ce jour, nous avons atteint une réduction totale de 40 % », explique Philippe Dumont, le directeur de l'usine. L'initiative fait partie d'un investissement total de 61 millions d'euros en Belgique au cours des 12 derniers mois. Beneo a aussi annoncé un investissement de 50 millions d'euros dans l’usine de Wijgmaal dédiée à la production d'amidon de riz.

 

Ateliers de l'Emballage

LES ATELIERS DE L'EMBALLAGE

Une journée sur le thème :  la fin programmée des plastiques à usage unique - Enjeux, perspectives, solutions

2 modes de participation au choix : 

Journée en présentiel le 1er décembre à Rennes
Version distancielle : le replay vidéo de la journée + toutes les présentations au format PDF