Digitalisation

Lactinov choisit l'ERP Vif pour piloter son atelier beurre

4 janvier 2021 - Stéphanie PERRAUT

Après avoir doté le conditionnement de bouteilles UHT d’un outil de suivi du TRS, la filiale du groupe Lact’Union intègre un ERP pour gérer la production de beurre de bout en bout.

Sur ses trois sites industriels, Lactinov à Braine (60) et Abbeville (80) et Babydrink à Abbeville (80), Lact’Union élabore des produits laitiers liquides et transforme la matière grasse laitière. Le groupe réalise près de 260 millions d’euros de chiffre d’affaires et conditionne environ 300 000 millions d’emballages (briques et bouteilles) par an.

Une organisation mieux structurée

A Abbeville, Lactinov produit des bouteilles de lait multi-couches et multi-formats, sous conditionnement aseptique, de la matière grasse laitière, du beurre conventionnel et du beurre biologique. En 2019, le site a mis en place le logiciel de gestion de production (MES) Vif Performance pour le suivi du TRS (taux de rendement synthétique) et le contrôle en ligne du conditionnement des bouteilles UHT. Dans le prolongement, il a lancé un projet d’ERP sur l’atelier de traitement de la matière grasse, de la réception des emballages à l’expédition des produits finis. « L’enjeu était de trouver un ERP qui permet une gestion tracée et rapide de l’information ; qui regroupe à la fois nos exigences métiers, la gestion commerciale, le WMS, un outil prévisionnel. Le tout interfacé avec la comptabilité et le contrôle de gestion, pour gagner en homogénéité et en fluidité », explique Laurent Stoops, directeur administratif et financier et responsable du projet. « Nous étions aussi à la recherche d’un logiciel de marché standardisé nous permettant de structurer davantage notre organisation industrielle », poursuit-il.

Des équipes en mode projet malgré le confinement

Malgré la période de confinement, les équipes se sont structurées en mode projet et ont travaillé en visio. « Rien n’a été laissé au hasard, avec une bonne gestion de projet et une vraie disponibilité. Cette préparation a apporté beaucoup de sérénité. Pendant les tests, nous étions quasiment en mode opérationnel, ce qui est très appréciable », souligne Laurent Stoops. Le démarrage a eu lieu fin mai, avec des équipes réunies sur le terrain, dans l’usine, en respectant la distanciation.
« L’outil ERP et ses modules répondent aux attentes plus opérationnelles des décisionnaires sur le site. Permettre aux opérateurs, responsables d’ateliers et chefs de services d’avoir accès immédiatement à des indicateurs relatifs à la production, leur activité, les anomalies... Le point fort plébiscité par tous est l’ergonomie de cette solution ERP », souligne-t-il. Une manière de contribuer à l'exhaustivité et à l’intégrité des données.

 

 

 

Process Alimentaire - Offres d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L'AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l'actualitédu secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossierssur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois