Energies

Le Gouvernement lance la stratégie nationale hydrogène

9 décembre 2022 - Christophe MENEUST

A l’occasion de l’Assemblée Générale de France Hydrogène, les ministres Agnès Pannier-Runacher, Roland Lescure et Bruno Le Maire ont proposé un programme de travail conjoint pour la nouvelle stratégie nationale hydrogène.

L’accélération de la décarbonation nécessite un recours croissant à l’hydrogène décarboné, vecteur énergétique clef pour les secteurs qui ne disposent pas d’alternatives et pour les transports longue distance. Roland Lescure, ministre délégué chargé de l’Industrie, a déclaré : « L’hydrogène est la plus emblématique des technologies de rupture de la décarbonation ». En effet, elle est la seule à même de fournir des solutions pour la réduction à zéro des sources d’émissions de gaz à effet de serre (GES).

Les « hubs hydrogène » comme solutions

A l’occasion de l’Assemblée Générale de France Hydrogène, association professionnelle de la filière hydrogène française, le ministre délégué chargé de l’industrie, Roland Lescure, a indiqué les axes de travail de cette nouvelle stratégie. Celle-ci devra en premier lieu intégrer le nouveau contexte international et la crise énergétique que nous traversons. Elle proposera un schéma opérationnel pour les hubs hydrogène annoncés par le président de la République le 8 novembre dernier. La mutualisation de la production dans ces hubs permettra une baisse des coûts et favorisera le développement d’activités industrielles décarbonées. En point de mire, la division par deux des émissions issues de l’industrie au cours des dix prochaines années et l'objectif d'atteindre zéro émissions nettes en 2050.

Maîtriser les équipements liés à l’hydrogène

Les grands électrolyseurs devront être en mesure de conclure des contrats de long terme compétitifs avec les fournisseurs d’électricité. Cette stratégie devra également prévoir la maîtrise des équipements liés à l’hydrogène qui permettront à la France de s’assurer une position cruciale sur un marché mondial en croissance rapide. Les travaux de cette stratégie seront lancés par les ministres dans les prochaines semaines, dans l’objectif d’aboutir sous un délai de six mois. Une actualisation de cette stratégie sera effectuée par les ministres au premier trimestre 2023.

Une démarche initiée en 2018

Pour mémoire, la France avait été l'un des premiers pays à se doter d’un plan hydrogène en 2018, puis d’une stratégie nationale en 2020. Suite au développement remarquable des projets portés par la filière depuis 2020, comme par exemple le projet de Lhyfe en septembre dernier, une actualisation était nécessaire.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois