Lhyfe va produire les premiers kilogrammes d’hydrogène vert renouvelable à quai.

Energie

Lhyfe inaugure son démonstrateur de production d’hydrogène vert offshore

23 septembre 2022 - Christophe MENEUST

Lhyfe, l’un des pionniers de la production d’hydrogène vert et renouvelable, a inauguré à Saint-Nazaire (44) son démonstrateur de production d’hydrogène offshore. C’est la première fois au monde que de l’hydrogène va être produit en mer.

Partout dans le monde, la course à l’hydrogène est lancée et le développement des champs éoliens offshore est en plein essor. Lhyfe, qui a inauguré en septembre 2021 le premier site au monde de production d’hydrogène à partir d’éoliennes à terre, est convaincu du rôle central de l’offshore pour massifier l'approvisionnement vert et renouvelable. A terme, la production d’hydrogène à partir d’éoliennes offshore pourrait permettre à tous les pays bénéficiant d’un littoral d’accéder à un vecteur énergétique vert renouvelable, produit localement en quantités industrielles, pour décarboner leur mobilité et leurs industries.

A travers ce site pilote, Lhyfe va produire les premiers kilogrammes d’hydrogène vert renouvelable pendant 18 mois à quai puis en mer au large du Croisic (44) en fonctionnement automatique.

Des défis majeurs à relever

En pleine mer, la plate-forme sera soumise aux lois de la nature. Sa conception devra permettre de : 

  • Réaliser toutes les étapes de la production de l’hydrogène, en mer : convertir la tension électrique provenant de l’éolienne flottante, pomper l’eau de mer, la désaliniser et la purifier, casser la molécule d’eau par l’électrolyse, pour obtenir de l’hydrogène
  • Gérer l’impact du mouvement de la plate-forme sur les équipements : accélérations, mouvements de balancier
  • Faire face aux agressions environnementales et au vieillissement prématuré de ses pièces (corrosion, chocs et variations de températures)
  • Fonctionner en milieu isolé : elle devra fonctionner de façon automatique, sans intervention physique d’un opérateur hormis pour les périodes de maintenance planifiée.

Une expérimentation en plusieurs étapes

Une première phase de tests de six mois démarre à quai, dans le port de Saint-Nazaire (44), pour obtenir de premières mesures de références et tester l’ensemble des équipements (systèmes de désalinisation, refroidissement, contrôle à distance, gestion de l’énergie, résistance aux conditions environnementales, etc.). 
A l’issue de cette première étape, Sealhyfe partira pour une période de 12 mois au large des côtes atlantiques. Elle sera alors installée à moins de 1 km de l’éolienne flottante.
Au terme de cette expérimentation, Lhyfe disposera d’une somme de données qui devraient lui permettre de concevoir des systèmes de production en mer et de déployer des technologies robustes et éprouvées à grande échelle, s’inscrivant dans les objectifs européens de production d’hydrogène renouvelable de 10 millions de tonnes par an d’ici 2030.
Sealhyfe a la capacité de produire jusqu’à 400 kg d’hydrogène vert renouvelable par jour, soit une puissance de 1 MW.  À un horizon 2030-2035, l’offshore pourrait représenter une capacité installée additionnelle d’une puissance de l’ordre de 3 GW pour Lhyfe.

Un développement... de nombreux experts

Pour sa réalisation, Lhyfe s’est appuyée sur :

  • les équipements du site d’essais en mer, le Sem-Rev, opéré par Centrale Nantes et le CNRS
  • la plate-forme houlomotrice Wavegem développée par Geps Techno
  • l’électrolyseur fournit par Plug Power
  • les chantiers de l'Atlantique
  • Geps Techno et Eiffage Energie Systèmes pour l'intégration sur une plate-forme flottante et la conception navale
  • le Port de Saint-Nazaire, facilitateur de l’assemblage et des essais
  • Kraken Subsea Solutions pour le raccordement électrique sous-marin.
  • le soutien de l’Ademe et de la Région Pays de la Loire

« En ouvrant la voie à la production massive de l’hydrogène renouvelable en mer, Sealhyfe s’inscrit pleinement dans le déploiement européen de la filière hydrogène offshore, et souhaite contribuer à bâtir la souveraineté énergétique des pays », conclut Matthieu Guesné fondateur et président directeur général de Lhyfe.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois