Les experts Olivier Boutou et Laurent Camberou de l'Afnor reviennent en 100 questions/réponses sur les facteurs clés de déploiement d’une culture d’entreprise positive et durable, basée sur la sécurité des aliments. (crédit : AdobeStock)

Qualité

Food Safety Culture : l’Afnor publie un nouveau guide

28 novembre 2022 - Stéphanie PERRAUT

Les experts Olivier Boutou et Laurent Camberou de l’Association française de normalisation reviennent en 100 questions/réponses sur les facteurs clés de déploiement d’une culture d’entreprise positive et durable, basée sur la sécurité des aliments.

Publié le 24 novembre dernier par Afnor Editions, l’ouvrage « 100 questions pour comprendre et agir. Pour une culture d’entreprise positive et durable » traite plus spécifiquement du cas de la Food Safety Culture dans l’industrie agroalimentaire. « La thématique a pris de l’ampleur ces trois dernières années, poussée concomitamment par la GFSI, le Codex Alimentarius révisé en 2020 et le Règlement européen 382-2021, qui imposent le développement d’une culture de la sécurité des aliments », observe Olivier Boutou, expert en sécurité des aliments à l’Afnor (l’Association française de normalisation).
« Pour autant, le sujet est travaillé depuis de longues années. Or si la réglementation et les normes demandent aujourd’hui d’aller plus loin c’est que les efforts consentis jusqu’à présent ne suffisent pas ! », regrette-t-il. 

 

 

Comment faire pour avancer ? Accompagné de Laurent Camberou, Olivier Boutou apporte des éléments de réponses en se basant sur leur expertise conjointe en management, sciences du comportement et, naturellement, sécurité des aliments. L’ouvrage revient sur des questions d’ordre générale telles que :

  • Qu’est-ce que la culture ?
  • Qu’est-ce que la culture d’une organisation ?
  • Comment analyser la culture d’une organisation ?

Il aborde aussi les spécificités de la culture de la sécurité des aliments en agroalimentaire à travers les questions suivantes :

  • Qu’est-ce que la culture de la sécurité sanitaire des aliments ?
  • Qui est responsable de la sécurité sanitaire des aliments chez un exploitant de la chaîne alimentaire ?
  • Quelles sont les dimensions identifiées par la GFSI au niveau de la culture ?

Les deux experts présentent aussi les outils et méthodes pour favoriser une culture positive et durable :

  • Pourquoi les comportements sont si importants en matière de culture ?
  • Quels sont les déterminants reconnus qui influencent les comportements ?
  • Qu’est-ce que l’approche COM-B ?
  • Comment comprendre le déterminant relatif aux attitudes ?
  • Que détaille la Théorie des Comportements Interpersonnels ?
  • Quels sont les messages contraignants qui peuvent impacter un individu ?

Des retours d’expérience viennent illustrer l’ensemble.  « Œuvrer à la culture d’entreprise est un travail de longue haleine. Au-delà du responsable qualité, tous les managers sont concernés. Le comité de direction tout entier doit s’impliquer ! », affirme Olivier Boutou. Il propose en particulier de s’appuyer sur des ambassadeurs dans tous les services et de rester à l’écoute des collaborateurs. « Du côté des auditeurs, une formation est nécessaire aussi. Ils ne sont pas là pour auditer la culture de l’entreprise mais les dispositifs mis en place pour progresser », concède-t-il.
L’Afnor travaille sur un dispositif d’accompagnement complet avec des formations (pour les managers et la direction en particulier), des évaluations avant certification ou encore des serious games. 


 

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois