Qualité

L'Anses recense les alternatives possibles au BPA

3 juillet 2012 - Anne-Katell Mousset

Des janvier 2014, les résines époxy contenant du BPA et pouvant se trouver à l’intérieur des boîtes de conserves seront interdites. © guy - Fotolia.com

L’Anses vient de publier une note concernant notamment les substituts possibles au bisphénol A. En effet, en septembre 2011, l’Agence de sécurité sanitaire publiait deux rapports mettant en évidence des effets considérés comme avérés chez l’animal et suspectés chez l’Homme du bisphénol A, même à des faibles niveaux d’exposition. Dans la foulée, l’Assemblée Nationale a adopté en octobre dernier un projet de loi visant à interdire le composé dans les contenants alimentaires dès 2014 (et dès 2013 pour les emballages alimentaires destinés à la nourriture pour enfants).

21 substituts possibles pour les polycarbonates, 18 pour les résines époxy

Reste à trouver très rapidement des alternatives à ce composé. Dès septembre 2011, l’Agence de sécurité sanitaire a donc lancé un appel à contributions afin de recueillir des données scientifiques concernant les produits de substitution au BPA disponibles. Neuf contributions ont été reçues. L’Anses a complété ce travail en dressant également un inventaire.

A ce jour, 73 alternatives au BPA ont été recensées. En ce qui concerne l’emballage alimentaire, 21 substituts ont étés identifiés pour les polycarbonates et 18 pour les résines époxy (comme l’intérieur des boîtes de conserves et de canettes).

Pour l’Anses, cet état des lieux n’a pas pour but de s’intéresser aux propriétés technologiques de ces substituts mais bien de s’assurer de leur innocuité. Toutes les informations liées aux détails des usages associés à chaque alternative seront développées dans le rapport d'expertise collective sur l’évaluation des risques sanitaires du BPA dont la publication est prévue fin 2012.

Ateliers de l'Emballage

LES ATELIERS DE L'EMBALLAGE

Une journée sur le thème :  la fin programmée des plastiques à usage unique - Enjeux, perspectives, solutions

2 modes de participation au choix : 

Journée en présentiel le 1er décembre à Rennes
Version distancielle : le replay vidéo de la journée + toutes les présentations au format PDF