BrewDog devient la première brasserie neutre en carbone

9 septembre 2020 - Stéphanie PERRAUT

L’entreprise écossaise BrewDog a investi plus de 30 millions de livres (33,5 millions d’euros) pour devenir le premier brasseur neutre en carbone. A terme, il retirera de l'air deux fois plus de carbone qu'il n'en émet. Pour atteindre ce résultat, l’entreprise a revu son organisation et choisi des sources d’énergies vertes. Avec le soutien du cabinet Small World Consulting, elle a réalisé une série d’actions certifiées "bénéfiques pour la biodiversité et les communautés locales". On peut citer :

  • L’alimentation électrique de la brasserie et des bars britanniques par l’énergie éolienne.
  • La transformation des céréales usagées en gaz vert qui alimente la brasserie.
  • La construction d’un digesteur anaérobie sur place pour transformer les eaux usées en eau propre et produire du C02 de qualité alimentaire.
  • L’électrification du parc de véhicules.
  • L’investissement dans des sites de brassage locaux au Royaume-Uni, dans l'Union Européenne, aux États-Unis et en Australie, afin de réduire les kilomètres parcourus par les bières.
  • L’acquisition d’un terrain de 8 km2 dans les highlands écossais. Ce terrain sera géré en partenariat avec la société Scottish Woodlands, dont la mission est de préserver et reboiser les forêts de la région. Plus d’un million d’arbres seront plantés dans les quatre prochaines années. La nouvelle « Forêt BrewDog » abritera aussi un camping durable et 2,4 km2 de tourbières restaurées.



 

 

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois