A la Une

Coca-Cola Entreprise concrétise son projet Eiffel à Grigny

16 novembre 2015 - Karine Ermenier

  • Nouvelle ligne boîte de Coca-Cola Entreprise à Grigny

    • Les bâtiments de l'usine de Grigny ont été conçus par l'architecte Roger Taillibert en 1986. Coca-Cola Entreprise a dû le solliciter pour valider l'idée qu'on puisse faire évoluer l'organisation et l'architecture de l'usine pour y installer la ligne canettes notamment. Droit photo : jimmy delpire Coca-Cola Entreprise.

    • L'usine de Grigny emploie 270 personnes. Le projet Eiffel - baptisé ainsi pour l'ampleur du défi et le parallèle avec les canettes métalliques - a permis d'embaucher 35 nouveaux collaborateurs, dont 10 % sont issus des quartiers identifiés comme prioritaires par la politique de la ville de Grigny.

    • La ligne canettes est la seule du groupe en Europe à pouvoir conditionner plusieurs formats de boîtes. Ici l'exemple de canettes 33 cl livrées à raison de 8947 canettes par palette et de 20 palettes par camion.

    • La ligne boîte a été inaugurée par Hubert Patricot, vice-président Europe de Coca-Cola Entreprise le 12 novembre dernier. Les officiels et membres du staff de CCE se trouvent ici devant la remplisseuse KHS à 184 têtes de remplissage qui dispose d'une cadence de 120 000 boîtes/heure.

    • William Luneau, directeur de l'usine de Grigny explique les tenants et aboutissants du projet Eiffel.

    • Les canettes sont transportées sur des convoyeurs Regulaflow de Savime. Il s'agit d'un système d'accumulation et de régulation des flux sans guide.

    • Les canettes en aluminium ou en acier de 15 cl, 33 cl, 33 cl slim et 50 cl sont serties (sur une sertisseuse Ferrum F18) et regroupées en fardeaux sur une machine KHS Innopack Kisters TSP.

    • Convoyage des canettes de Coca-Cola, Fanta et Sprite.

    • Toutes les recettes de Coca-Cola peuvent être conditionnées en boîtes sur ce site et vendues en différents formats de regroupements. Droits photo : Jimmy Delpire Coca-Cola Entreprise.

    • Le projet Eiffel intègre également la construction d'une nouvelle siroperie dans laquelle est effectué le mélange du sucre en poudre, du glucose et du concentré. Le mélange est ensuite fini avec de l'eau et du gaz dans un mixeur. Droit photo : Jimmy Delpire Coca-Cola Entreprise.

La nouvelle ligne est également la seule du groupe en Europe à produire quatre formats de canettes différents (15 cl, 33 cl, 33 cl slim et 50 cl) en aluminium et en acier, avec des temps de changement très rapides. Droit photo : Jimmy Delpire, Coca-Cola Entreprise.

Huit mois auront suffi aux équipes de Coca-Cola Entreprise et à leurs partenaires pour mener à bien le projet Eiffel à Grigny dans l'Essonne. Celui-ci comprend l'installation d'une nouvelle ligne de production de canettes (qui s'ajoute aux trois lignes bouteilles existantes), la construction d'une siroperie adaptée aux nouvelles capacités de production et la mise en route d'un nouveau système de traitement des eaux. L'investissement global s'élève à 30 millions d'euros.

Inaugurée le 12 novembre dernier par Hubert Patricot, vice-président Europe de Coca-Cola Entreprise (CCE), la ligne de canettes est la première du groupe en Ile-de-France et également l'une des plus rapides de CCE en Europe. Elle dispose d'une capacité de 120 000 canettes par heure.

« Le choix de l'implantation s'est porté sur Grigny pour rapprocher la production du plus grand bassin de consommation de France et ainsi réduire nos coûts logistiques et notre empreinte carbone, indique William Luneau, directeur du site. Grigny est également situé, de façon stratégique, à la croisée des axes autoroutiers Nord-Sud.» Dans le groupe, la distance entre le lieu de production et de consommation ne dépasse pas 270 kilomètres.

La nouvelle ligne est également la seule du groupe en Europe à produire quatre formats de canettes différents (15 cl, 33 cl, 33 cl slim et 50 cl) en aluminium et en acier, avec des temps de changement très rapides. « Performante, la nouvelle ligne sera aussi économe en énergie avec une des consommations d’électricité les plus réduites en France par canette produite », indique CCE.

Ce projet Eiffel a permis l'embauche de 35 personnes, dont la moitié viennent de l'Essonne. Afin de maitriser les nouvelles technologies de la ligne, ces nouveaux collaborateurs ont bénéficié de 1 500 heures de formation, en amont et après la mise en fonctionnement de la ligne.

Depuis 2009, 102 millions d'euros ont été investis sur le site de Grigny, sur les 217 millions investis par CCE en France pour développer la capacité de ses sites. En 2014, par exemple, Grigny a inauguré son unité de fabrication de préformes en PET ainsi que sa nouvelle transitique aérienne de 500 mètres qui sert à acheminer les palettes depuis la production vers l'entrepôt de stockage, en remplacement des camions.

Visite du site en images ici.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois