L’Ania et EY mettent à l’honneur cinq entreprises exemplaires

4 juillet 2022 - Stéphanie PERRAUT

Les trophées de la 6ème édition du Prix EY de l’Agroalimentaire, en partenariat avec l’Association Nationale des Industries Alimentaires (Ania), ont été décernés le 29 juin 2022. Mademoiselle Dessert, Le groupe Popy, Florimond Desprez, Ferrero et Les 2 Marmottes ont été récompensées pour leurs stratégies de croissance engagées et gagnantes.

Les lauréats des Prix EY de l'Agroalimentaire 2022, entourés des membres du jury et de Marc Fesneau (au centre), ministre de l'Agriculture et de la souveraineté alimentaire.

Créé en 2017, le Prix EY de l’Agroalimentaire récompense une entreprise indépendante ou filiale d’un groupe français ou international, solide financièrement, qui s’est particulièrement illustrée par sa résilience et son innovation en période Covid. Plusieurs critères sont évalués : l'adaptation de la stratégie, la surperformance sur le sous-secteur d’activité, l'emploi et la responsabilité sociétale des entreprises.
Pour cette nouvelle édition cinq prix ont été décernés :

  • le Grand Prix, mettant à l’honneur une entreprise au parcours exceptionnel et à la performance remarquable sur l’ensemble des critères,
  • le Prix de l’avenir, récompensant une PME en croissance rapide et dont les savoir-faire ou les perspectives la placent parmi les valeurs montantes du secteur,
  • le Prix de l’engagement sociétal et environnemental, soulignant un engagement fort en matière sociétale et environnementale,
  • le Prix de la performance remarquable, visant à récompenser une entreprise de grande taille pour son parcours couronné de succès et sa position de leader de longue date dans sa catégorie de produits,
  • le Prix Coup de cœur du jury, récompensant une entreprise qui a su séduire l'ensemble des membres du jury. Une nouveauté 2022.

Parmi le 27 candidats finalistes, le jury présidé par Jean-Philippe André (Président de l’Ania) et composé de Béatrice de Noray (Directrice Générale, BEL France), d’Erika Le Noan (Présidente, Dammann Frères), de Stéphanie Domange (Présidente directrice générale, Mars Wrigley France), d’Hubert François (Directeur général, Salins), d’Amélie Sidal-Vimi (Présidente, Mondelez France), de Pierre-Olivier Gandon (Directeur général, Alain Milliat) et de Solène Jallet (Chef de projet, Pôle alimentaire, AG2R La Mondiale) a distingué :

Grand Prix : Mademoiselle Desserts

S'engager chaque jour pour offrir à tous le meilleur de la pâtisserie, telle est la raison d'être de Mademoiselle Desserts. Avec un parc industriel de 12 usines dont huit en France, l’entreprise entend avoir un impact social, sociétal et environnemental positif et significatif dans le cadre de ses activités et cherche à faire grandir chacun des collaborateurs, en veillant à promouvoir ses valeurs. La bienveillance, l’audace, le plaisir et l’engagement, dans un environnement où santé, sécurité et qualité de vie au travail.

« Cette récompense marque en quelque sorte l’entrée de Mademoiselle Desserts dans l’âge adulte ! Il incarne nos valeurs et matérialise notre engagement environnemental, quelques semaines après l’obtention de notre certification B-Corp. Le fruit d’un engagement de 15 ans dans la RSE », se réjouit Didier Boudy, le président. « Comme tout bon pâtissier nous soignons nos recettes. L’ingrédient numéro un du succès, c’est l’équipe. Ce prix est celui de tous nos salariés, ceux de la première heure et ceux des sociétés que nous avons intégrées au fil de notre histoire », poursuit-il.

Avenir : Groupe Popy

Fondé en 2000 par Laurent Jolivet, le groupe Popy est une entreprise familiale qui fait rimer "Charcuterie et Gastronomie". Spécialiste de la fabrication de charcuteries cuites traditionnelles et de produits traiteur de la mer, il est le leader de la fabrication d’andouillettes et d’andouilles dont huit diplômées 5A (Association Amicale des Amateurs d’Andouillette Authentique). Conjuguant qualité, innovation et création de valeur ajoutée, il est passé de 1 à de 11 sites de production, de 30 à 630 collaborateurs, de 6 à 100 millions d’euros de chiffre d’affaires en 20 ans. Ses 14 marques sont présentes en restauration et hôtellerie, chez les grossistes bouchers-charcutiers- traiteurs et cash & carry, en grande distribution et enseignes de proximité.
A la question de ses secrets de réussite, Poppy répond en cinq points : le travail, l’accompagnement, la proximité du terrain, le financement et la croissance externe. 

Engagement sociétal et environnemental : Florimond Desprez

Florimond Desprez exerce les métiers d’obtenteur de variétés et de producteur de semences répondant aux besoins des agriculteurs de grandes cultures, des filières agro-industrielles correspondantes et des consommateurs, tout en accompagnant activement la transition agro-écologique. Le groupe sélectionne principalement des espèces destinées à l’alimentation humaine en étant l’un des leaders mondiaux des semences de betterave sucrière, l’un des premiers semenciers européens de céréales à paille et un acteur majeur du marché de plant de pomme de terre en Europe. Florimond Desprez, entreprise familiale et indépendante, est présente dans 65 pays, consacre 15 % de son chiffre d’affaires à la recherche et emploie 1 200 salariés. En plus de ses investissements réguliers, elle prévoit de débloquer 100 millions d’euros dans les trois prochaines années pour des programmes en lien avec le changement climatique (variétés répondant à des besoins nutritionnels spécifiques, résistance aux nouvelles conditions météorologiques, etc.)

Performance remarquable : Ferrero

Le groupe Ferrero est présent en France depuis 60 ans et emploie aujourd’hui 1 400 collaborateurs dans l’Hexagone. L’entreprise couvre sur huit marchés (tartinables, barres chocolatées, tablettes de chocolat, pralines, pâtisseries industrielles fourrées, biscuits, petite confiserie de poche et glaces). Des marques leaders entretiennent depuis des générations un fort lien émotionnel et de confiance avec les Français : Nutella, Kinder, Ferrero Rocher, Raffaello, Tic Tac ou encore Delacre et Délichoc. 
« C’est une très belle récompense, surtout en ce moment. Derrière cette performance se retrouvent des collaborateurs engagés et de fortes valeurs d’innovation », confie Nicolas Neykov, directeur général Ferrero France. « Nous veillons notamment à porter nos grandes marques au-delà des secteurs où elles sont nées. Ce qui a donné naissance aux biscuits Kinder Cards et glaces Kinder Bueno. Le succès de ces lancements se traduit par des augmentations de capacité de production avec à la clé de la création d’emplois en région et le recours plus importants à des matières premières, locales à environ 60 % », illustre-t-il.

Coup de cœur du jury : Les 2 Marmottes

Maîtres infuseurs depuis 1976, Les 2 Marmottes bouillonnent de créativité et de saveurs pour l’élaboration de leurs infusions et thés. Nichée au cœur des Alpes, attachée à la nature et au bien-être, cette PME française s’inspire des meilleures plantes pour concocter sa large gamme de recettes 100 % plantes, sans arômes ajoutés.
« Notre ambition est d’être la marque de tisane préférée des Français. Nous avons réussi à convaincre le jury de créer de prix pour nous. Cela fait déjà huit convaincus ! », s’amuse Christian Polge, président. 
 

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois