Sept entreprises du sud-ouest créent un BTS Maintenance

19 mars 2021 - Stéphanie PERRAUT

Face à la tension sur les métiers de la maintenance, sept industriels de l’agroalimentaire se sont associés pour développer en partenariat avec l’Ifria Nouvelle Aquitaine une formation par alternance pour leurs futurs collaborateurs techniciens.

 

De droite à gauche : Patrick Georgelin (Lucien Georgelin), Sylvain Pineau (Agropole) Jérémy Strohner (Yooji), Vincent Cherel (Ifria), Arnaud Devulder (Cité Gourmande).

De droite à gauche : Patrick Georgelin (Lucien Georgelin), Sylvain Pineau (Agropole) Jérémy Strohner (Yooji), Vincent Cherel (Ifria), Arnaud Devulder (Cité Gourmande)

Acteurs majeurs de l’emploi dans le Lot-et-Garonne, Boncolac, Cité Gourmande, Le Temps des Cerises, Lucien Georgelin, Maison Briau, Vegecroc et Yooji, en partenariat avec l’Ifria Nouvelle-Aquitaine (Institut de Formation des Industries Alimentaires), s’associent pour offrir l’opportunité à 15 apprentis de se former en deux ans au métier de technicien de maintenance en industrie agroalimentaire. Sous l'impulsion d'Agropole, ces sept entreprises ont souhaité se regrouper pour réagir collectivement aux enjeux posés par le recrutement des métiers de la maintenance industrielle. « Nos équipements sont de plus en plus complexes. Nous avons six techniciens en poste alors qu’il nous en faudrait 15 », illustre Patrick Georgelin, dirigeant de la société Lucien Georgelin. Plus largement, cette formation répondra aux besoins croissants de techniciens qualifiés qui existent sur l’Agenais et le Lot-et-Garonne. « Des formations équivalentes existent dans la région mais elles sont saturées. De plus, nous constatons que les jeunes qui s’engagent dans ce niveau d’études privilégient les cursus dans leur département d’origine », précise Vincent Cherel, directeur de l’Ifria Nouvelle-Aquitaine qui forme chaque années 300 apprentis.

Vers une insertion durable

Dès la rentrée 2021, l’organisme proposera, en collaboration avec Agrotec, le centre de ressources technologiques d'Agropole, cette formation gratuite et rémunérée en alternance sur deux ans. La formation sera réalisée pour un tiers en centre de formation et pour deux tiers au sein des entreprises partenaires. « Nous avons besoin de nous renforcer sur la technique pour accompagner notre croissance. Sur un effectif de 160 personnes, nous comptons actuellement 15 apprentis. Avec la volonté de les fidéliser. Pour cela, nous tenons à aussi leur montrer qu’il y a des perspectives d’évolution dans l’entreprise, y compris dans d’autres services qu’en maintenance », confie Arnaud Devulder, directeur de l’usine Cité Gourmande.

12 postes ouverts pour septembre 2021

La nouvelle formation se veut ainsi un véritable tremplin vers une insertion durable. Rattachés à une équipe de maintenance, les futurs techniciens seront chargés de faire l’entretien préventif, curatif et amélioratif des installations. Leurs compétences se développeront dans des domaines aussi variés que la mécanique, l'électricité, la pneumatique, l'hydraulique, la robotique ou les automatismes. « Le cursus comporte aussi à hauteur de 10 à 15 % du volume horaire des modules et travaux pratiques spécifiques à l’environnement alimentaire : procédures qualité, traçabilité, hygiène, sécurité des biens et des personnes seront notamment au programme », complète Vincent Cherel. Pour la première promotion, lancée en septembre 2021, 12 postes d'alternants sont à pourvoir dans les entreprises partenaires. D’autres entreprises lot et garonnaises rejoindront prochainement le projet.

 

Process Alimentaire - Abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois