"So French So Good" promeut l’agrolimentaire "made in France"

22 février 2011 - Josselin Moreau

« So French So Good » ! Le nouveau slogan de promotion de l’agroalimentaire français à l’international.

« So French So Good » ! Le nouveau slogan de promotion de l’agroalimentaire français à l’international a été dévoilé mercredi dernier par Pierre Lellouche, secrétaire d’État au Commerce Extérieur. L’objectif de cette campagne, lancée sans complexe en anglais, consiste à doper l’exportation des produits agroalimentaires et des arts de la table. En 2010, l'agroalimentaire a représenté 13% des exportations de biens en France et a généré un excédent commercial de 7,8 Mrds d'euros contre 5,2 Mrds d'€ en 2009. Mais il continue de perdre des parts de marché face aux autre pays.

12 pays cibles

Lancée dans le cadre de l’inscription de la gastronomie française au patrimoine de l'Humanité de l’Unesco en novembre 2010, la marque « So French So Good » a pour ambition de faire gagner à l’agroalimentaire hexagonal les parts de marché perdues notamment face à son voisin allemand. « La campagne "So French, So Good" vise à "donner envie de France" à travers le monde. Elle cible en priorité 12 pays cibles concentrant 66% des exportations des produits agroalimentaires transformés : Allemagne, Belgique, Brésil, Chine, Émirats Arabes Unis, Espagne, États-Unis, Grande-Bretagne, Italie, Japon, Russie et Suède », précise Pierre Lellouche.

170 manifestations

Le logo, représentant une fourchette et un verre à pied stylisés, devrait donc apparaître sur les principaux événements mondiaux et salons professionnels étrangers auxquels participent les réseaux Ubifrance et Sopexa. Premier rendez-vous en date, celui du salon Foodex de Tokyo sur lequel Pierre Lellouche inaugurera, le 3 mars prochain, la campagne promotionnelle mondiale. Le slogan sera ensuite décliné en 2011 sur plus de 170 manifestations à travers le monde. Un "Festival mondial de la gastronomie française" est aussi prévu dans les ambassades de France lors de la semaine du 14 juillet. D’autres supports de communication, des clips promotionnels ou des kits de présentation sont aussi envisagés.

Un site Internet devrait être mis en ligne début mars. Il permettra aux PME de s’inscrire en ligne et de géolocaliser leur activité pour permettre de trouver en quelques clics « la meilleure croissanterie de Shanghai ou fromagerie de Delhi ».

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois