Emballage

Avery Dennison lauréat des Trophées de l'Innovation, catégorie Emballage & Conditionnement

13 mars 2013 - François Morel

Dans la catégorie Emballage & Conditionnement, c'est Avery Dennison qui a remporté hier soir le Trophée de l'innovation avec le système d'impression-pose LPA81X n-technologie LightSmart, mettant en oeuvre des étiquettes sans papier support siliconé. Crédit : Romain Joly.

Dans la catégorie Emballage et Conditionnement, c'est Avery Dennison qui a remporté hier soir le Trophée de l'innovation avec le système d'impression-pose LPA81X n-technologie LightSmart, mettant en œuvre des étiquettes sans papier support siliconé. En recevant le trophée, le représentant de la société a déclaré : "Nous sommes contents et nous remercions le jury pour la reconnaissance de l'innovation mise en place par notre société".

Il s'agit en effet dans ce secteur d'une véritable rupture technologique. C'est une évolution dans l'air du temps, fruit de trois années de recherche et développement. Le système répond à fois à des critères de productivité, d'efficacité et de protection de l'environnement. Chaque rouleau d'étiquettes comporte 60 % de matière en plus. Environnement : on économise 65 % de matériau siliconé; et la réduction des consommations en énergie est de 25% selon Avery Dennison. Efficacité: il est possible – c'est l'autre avantage – d'imprimer, à la largeur de base des étiquettes, des longueurs variables. On n'imprime que le format dont on a besoin. Les premiers tests réalisés chez un industriel breton donnent un ROI d'environ 5 mois.

Rappelons le principe : la matière d'étiquette est revêtue à l'envers (encapsulage) d'un adhésif qui est neutralisé. Le passage sous des lampes infra rouge (température de l'ordre de 80°C ) qui va permettre de l'activer. Les étiquettes s'appliquent sur tous types de supports : palettes, caisses carton, fardeaux, etc. Le fournisseur précise que la retenue est encore meilleure sur un film plastique que sur du carton. Il peut être utilisé dans l'industrie des produits surgelés et au froid d'une manière générale, car l'adhésif a le temps de polymériser.

Ce type d'étiquettes précise Avery Dennison ne coûte pas plus cher que des étiquettes traditionnelles. C'est une solution d'avenir. Dans la mesure où tous les fabricants seront équipés pour produire des étiquettes sans support. Le système d'impression – pose coûte 20 et 25% plus cher qu'une machine d'étiquetage traditionnelle. La seule contrainte pour ces codeurs est qu'ils sont réservés à la fin de ligne pour des cadences qui tournent autour de 40 produits/ minute.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois