Emballages

CFIA 2021 : les trois nominés Emballages-Conditionnements des Trophées de l'Innovation CFIA

26 mai 2021 - Karine Ermenier

Parmi plus d’une trentaine de dossiers de candidature déposés dans la catégorie Emballages/Conditionnement, trois innovations ont été présélectionnées par le jury des Trophées de l’Innovation du CFIA en avril dernier. Le lauréat sera dévoilé sur le salon le 9 juin.

Emballages en papier/carton ou hybrides carton/plastique, solutions en plastique barrières mono-matériaux, emballages recyclables remplissables à chaud, encaisseuses automatiques, operculeuses ou thermoformeuses de dernière génération, imprimantes connectées, navettes autonomes, etc. Plus d’une trentaine de dossiers ont concouru cette année dans la catégorie emballages-conditionnement des Trophées de l’Innovation du CFIA. Une richesse qui, au-delà du nombre, témoigne des avancées incroyables réalisées par tous les acteurs de la fin de ligne pour être au rendez-vous des mutations du marché. Bravo à tous les candidats !

Trois innovations ont été retenues par le jury constitué d’industriels, d’experts et de journalistes en mai dernier :

- le film Wow Wrap de Flexopack

- la machine d'emballage sous vide doux en flux continu Cryovac SVS45 de Sealed Air

- le système de prise en pince tandem sur l'operculeuse TX Série 8 de Multivac

 Découvrez-les en détails ici :

  

Trophées CFIA Emballage

  • Multivac opercule jusqu’à 23 cycles/minute Grâce à un nouveau mode de préhension par double jeu de pinces sur sa gamme d’operculeuses TX, Multivac fait coexister un procédé continu (l’alimentation de la barquette), avec un procédé séquentiel (l’operculage). Ce faisant, l’outillage d’operculage est libéré dès la fin du process, sans attendre le lot suivant : de quoi sécuriser les transferts à hautes cadences, jusqu’à 23 cycles/min en soudure simple pour les grands pas d’outillage et 17 cycles en MAP (sous atmosphère modifiée) versus 10-12 cycles sur les versions précédentes. Au-delà des gains de productivité, cette technologie permet de saisir les lots de barquettes à operculer dans le mouvement, en limitant les accélérations et en rendant les transferts plus doux : de quoi éviter les éclaboussures de produits liquides ou la déformation des produits fragiles.

    Multivac opercule jusqu’à 23 cycles/minute

    Grâce à un nouveau mode de préhension par double jeu de pinces sur sa gamme d’operculeuses TX, Multivac fait coexister un procédé continu (l’alimentation de la barquette), avec un procédé séquentiel (l’operculage). Ce faisant, l’outillage d’operculage est libéré dès la fin du process, sans attendre le lot suivant : de quoi sécuriser les transferts à hautes cadences, jusqu’à 23 cycles/min en soudure simple pour les grands pas d’outillage et 17 cycles en MAP (sous atmosphère modifiée) versus 10-12 cycles sur les versions précédentes. Au-delà des gains de productivité, cette technologie permet de saisir les lots de barquettes à operculer dans le mouvement, en limitant les accélérations et en rendant les transferts plus doux : de quoi éviter les éclaboussures de produits liquides ou la déformation des produits fragiles.

  • Sealed Air met sous vide sans cloche La machine Cryovac SVS45 de Sealed Air réduit la quantité d’énergie nécessaire au conditionnement sous vide de blocs de fromage ou de produits de salaison. Pour ce faire, elle réalise une mise sous vide douce en flux continu des produits, à pression atmosphérique ambiante, sans avoir recours à une chambre à vide traditionnelle. Avec ce système, l’air est extrait tout autour du produit, sans endommager leur structure interne. De quoi préserver leur aspect et leur saveur, tout en garantissant la même durée de vie. Et ce, à une cadence soutenue allant jusqu’à 40 paquets/minute. Ce système n’est pas contraint par la taille du produit et fonctionne avec des sacs rétractables en polyéthylène.

    Sealed Air met sous vide sans cloche

    La machine Cryovac SVS45 de Sealed Air réduit la quantité d’énergie nécessaire au conditionnement sous vide de blocs de fromage ou de produits de salaison. Pour ce faire, elle réalise une mise sous vide douce en flux continu des produits, à pression atmosphérique ambiante, sans avoir recours à une chambre à vide traditionnelle. Avec ce système, l’air est extrait tout autour du produit, sans endommager leur structure interne. De quoi préserver leur aspect et leur saveur, tout en garantissant la même durée de vie. Et ce, à une cadence soutenue allant jusqu’à 40 paquets/minute. Ce système n’est pas contraint par la taille du produit et fonctionne avec des sacs rétractables en polyéthylène.

  • Flexopack augmente le niveau barrière des films alimentaires Le film alimentaire Wow Wrap en mono-polyéthylène ou mono-polypropylène du fabricant grec Flexopack affiche un niveau de barrière à l’oxygène 1 000 fois plus élevé que les films habituellement commercialisés sur ce marché de l’emballage ménager. Destiné à emballer les produits à emporter, en « pack and go », il dispose d’une seule face adhérente. Repositionnable, ce film barrière aux arômes et aux odeurs (grâce à une couche EVOH), est facile à dérouler, à découper et à appliquer sur les aliments à conserver. Utilisable au four micro-ondes, il est résistant à la perforation. Certifié par Cyclos, il est « prêt à être recyclé » lorsque les filières de PE ou PP souple existent. Imprimable, il pourra, sur demande, faire l’objet d’adaptations pour répondre aux besoins spécifiques des industriels.

    Flexopack augmente le niveau barrière des films alimentaires

    Le film alimentaire Wow Wrap en mono-polyéthylène ou mono-polypropylène du fabricant grec Flexopack affiche un niveau de barrière à l’oxygène 1 000 fois plus élevé que les films habituellement commercialisés sur ce marché de l’emballage ménager. Destiné à emballer les produits à emporter, en « pack and go », il dispose d’une seule face adhérente. Repositionnable, ce film barrière aux arômes et aux odeurs (grâce à une couche EVOH), est facile à dérouler, à découper et à appliquer sur les aliments à conserver. Utilisable au four micro-ondes, il est résistant à la perforation. Certifié par Cyclos, il est « prêt à être recyclé » lorsque les filières de PE ou PP souple existent. Imprimable, il pourra, sur demande, faire l’objet d’adaptations pour répondre aux besoins spécifiques des industriels.

 

 

 

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois