Pour illustrer la transition environnementale des lignes agro sur l'espace Usine Agro du Futur du CFIA, Packalim et Guelt mettent à profit leurs 20 années de collaboration dans le domaine de l’emballage mixte carton-plastique.

Emballages

Eco-conception : Packalim et Guelt anticipent les mutations

19 mai 2021 - Karine Ermenier

Partenaires sur le projet de barquette carton/plastique depuis 2002, Guelt et Packalim démontrent sur la ligne de l’Usine Agro du Futur lors du CFIA tout le potentiel des emballages éco-conçus versions 2021.

La transition environnementale est au cœur des préoccupations de l’industrie. L’espace Usine Agro du Futur va l’illustrer sur le CFIA 2021, du 9 au 11 juin au Parc Expo de Rennes Aéroport. Tout particulièrement sur les postes d’emballage-conditionnement de la ligne en démonstration, fruit du travail de coordination mené par Bretagne Développement Innovation (BDI) et le pôle de compétitivité Valorial, avec le soutien de la Région Bretagne. Partenaires depuis près de vingt ans sur l’emballage hybride carton-plastique, avec le lancement de la boîte à burger micro-ondable de Charal en 2002,  Guelt et Packalim vont montrer à quel point les concepts ont gagné en flexibilité et en précision.

« Nous sommes désormais en capacité de thermoformer différents types de films dans des barquettes en carton quatre coins collés de diverses épaisseurs : film résistant au réchauffage au four micro-ondes, operculé avec vide et gaz, film avec barrière EVOH, mono-matériau en APET, etc. », explique-t-on chez Packalim. Le fabricant, qui a intégré le groupe belge P.Vandevelde en 2018, s’est illustré cette année en remportant le prix E.Leclerc Scapmarée avec sa barquette de moules grandes dimensions (280 mm x 175 mm x 68 mm) en carton soutenant une barquette fine en r-PET. Packalim travaille, par ailleurs, sur de nouveaux cartons, par exemple des cartons kraft pour répondre aux nouvelles tendances du marché. Ainsi que sur une nouvelle proposition de barquette avec trottoir en carton mise sur le marché en Belgique.

 

Une façon d'illustrer la transition environnementale des emballages, Packalim a récemment fait évoluer son modèle de barquette pour répondre aux attentes du marché des moules fraîches. Un développement qui a été récemment lauréat du Challenge emballages responsables organisé par la Scapmarée de E.Leclerc sur le thème de la substitution du polystyrène.

Une façon d'illustrer la transition environnementale des emballages, Packalim a récemment fait évoluer son modèle de barquette pour répondre aux attentes du marché des moules fraîches. Un développement qui a été récemment lauréat du Challenge emballages responsables organisé par la Scapmarée de E.Leclerc sur le thème de la substitution du polystyrène.

En parallèle, l’operculeuse OPA 2000 de Guelt exposée sur la ligne démontre sa capacité à répondre aux évolutions du marché, voire même à en anticiper les besoins. « Cette machine très polyvalente permet de passer presque tous les formats de barquettes Packalim en carton compact, au même titre que les barquettes 100 % en plastique mono-matériau, en mono-APET, en CPET ou en mono-PP pour le réchauffage. Mais aussi les emballages skin sur support plat », explique Eric Le Normand, responsable technique. Fin 2020, le constructeur a même développé un outillage « universel » qui permet l’operculage MAP (sous atmosphère protectrice) sur mono-matériau, skin sur barquettes plastique ou carton. Et ce, sans changement d’outillage. « Avec l’éco-conception, l’agilité est un des thèmes dans lesquels Guelt s’inscrit sur la ligne présente sur l’espace Usine Agro du Futur. Avec un troisième qui est celui du jumeau numérique présenté sur notre machine de dépose de fourreaux IZIwrap, en partenariat avec le CEA et Siemens », explique Gwenvael Peres, directeur commercial. « En comparant le jumeau numérique, calé sur le nominal de la machine, avec le comportement réel de la machine, nous pouvons observer et corriger des dérives. La technologie permet aussi d’anticiper des changements de pièces, de réaliser la maintenance à distance. Ces outils sont particulièrement adaptés aux entreprises soumises aux tensions de main d’œuvre, qui peinent à recruter des responsables maintenance», ajoute-t-il. Les atouts du jumeau numérique, de la ligne intuitive et facile à automatiser, combinés à la flexibilité des formats et concepts d’emballages éco-conçus sont à découvrir sur la ligne de l’espace Usine Agro du Futur du 9 au 11 juin à Rennes.

 

 

 

 

 

 

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois