Emballage

Les acteurs de l'épicerie réduisent l'impact environnemental de leurs emballages

3 juin 2015 - Karine Ermenier

Dans le guide "Eco-Conception des emballages", Mondelez expose deux exemples à travers ses marques Lu Petit Ecolier et les chocos Prince.

Afin d’étendre les bonnes pratiques en matière d'éco-conception des emballages à l'ensemble du secteur des produits d'épicerie et de nutrition spécialisée, Eco-Emballages et L’Alliance 7 ont élaboré un guide pratique. Celui-ci détaille toutes les pistes d’éco-conception visant à réduire l’impact environnemental des emballages : poids, volume, techniques d’emballages, utilisation des matériaux, distribution, transport, etc.

Réduction de 13 % du poids de la barquette Blédichef

L'Alliance 7 et Eco-Emballages citent plusieurs exemples concrets dans leur communiqué de presse présentant le lancement du guide. Le premier est issu de l'expérience de Blédina (groupe Danone) sur sa marque Blédichef. Pour la nouvelle version de son emballage Blédichef, Blédina a réduit les dimensions de l’assiette bébé, en allégeant chaque élément de l’emballage : barquette, couvercle,opercule mais aussi emballage secondaire. Résultat : une réduction de 13% du poids.

Autre exemple :Valrhona a investi dans une machine de production permettant de mettre en forme ses sacs de fèves de chocolat. Ces emballages initialement reçus préformés sont à présent livrés sous forme de bobine et mis en forme sur place. Ce changement de process a permis de supprimer le zip de fermeture, de redimensionner le sac et de diminuer l’épaisseur sans aucun impact visuel pour le consommateur. La réduction du poids de l’emballage atteinte est de plus de 24 %.

Suppression de la couche d'aluminium dans les emballages de Prince de Lu

La Biscuiterie de l'Abbaye, de son côté, a diminué la taille et le poids de son étui de biscuits le Trouvillais. Ceci a permis d’optimiser la palettisation, en passant de 12 000 à 15 000 produits transportés par palette et d'ainsi réduire l'impact lié au transport.

Le groupe Lindt & Sprüngli a, pour sa part, apposé l’Info Tri Point Vert d'Eco-Emballages sur ses boîtes de Pyrénéens au Lait. De quoi aider le consommateur à placer les différents éléments de l’emballage dans le bac de tri ou la poubelle ordinaire.

Réduction du taux d'encrage des emballages individuels de Petit Ecolier

Chez Mondelez, enfin, la couche d'aluminium a été supprimée sur les emballages Prince de Lu. Ce qui a réduit les déchets générés de 104 tonnes par an. « Une ouverture facile, pratique et refermable a également été ajoutée, permettant ainsi une consommation fractionnée sans détérioration du produit et donc sans gaspillage », a jouté Mondelez. Sur les Petit Ecolier, Lu a réduit de près de 90 % le taux d’encrage de ses pochons individuels en 2012. Ce qui équivaut à 36 000 litres d’encres économisés, soit l’équivalent de 200 baignoires/an selon Mondelez !

Parmi les autres exemples cités dans ce guide figurent Ricola qui a réduit de 8 % le poids de ses étuis de bonbons ou encore Meunier qui a supprimé la cartonnette-recette située à l’intérieur de ses tablettes de chocolat pâtissier pour les imprimer directement sur la face interne de l'emballage. Résultat : 50 % de réduction du poids de l'emballage.

Ce guide est consultable ici http://www.ecoemballages.fr/sites/default/files/documents/ecoemballages_alliance7_guide_eco-conception_2015_0.pdf

100 000 tonnes d'emballages économisés

Amélioration de l’utilisation des matières premières, de la mise en forme, ou encore du transport : nombreuses sont les solutions et innovations mises en place par les entreprises pour réduire l’impact environnemental de leurs emballages. « Ces efforts d’éco-conception ont déjà permis d’atteindre une réduction de 100 000 tonnes d’emballages ménagers entre 2007 et 2012 soit 145 000 tonnes d’émissions de CO2 évitées (l’équivalent de 70 000 voitures en moins sur les routes par an) », indique Eco-Emballages.

Pour rappel, l'Alliance 7 est une fédération de syndicats professionnels du secteur de l'épicerie et de la nutrition spécialisée rassemblant 300 entreprises au travers de neuf professions.

ELO Emballage - 09 & 10 décembre 2020

ELO EMBALLAGE

Participez aux 1ères rencontres
connectées de l'emballage

09 & 10 décembre 2020

● 7 webconférences thématiques
● Un espace d’exposition

Accès visiteur gratuit sur simple inscription