L'Institut National du Cancer met à jour les relations entre facteurs nutritionnels et cancer

L'Inca, l'Institut National du Cancer a publié un nouveau rapport actualisant les niveaux de preuves des relations entre dix facteurs nutritionnels (les fruits et légumes, les viandes rouges et charcuteries, les produits laitiers, les fibres alimentaires, le sel et les aliments salés, les boissons alcoolisées, les compléments alimentaires à base de β-carotène, l’activité physique, le surpoids et l’obésité, l’allaitement) et le risque de cancer. Ces données confirment une nouvelle fois l’importance de la nutrition dans la prévention primaire des cancers.

  • D'après le rapport, sont considérés comme facteurs de risque :

-Les boissons alcoolisées pour les cancers des voies aérodigestives (VADS : bouche, pharynx, larynx et œsophage), du côlon-rectum, du foie et du sein

-Le surpoids et l’obésité pour les cancers de l’œsophage, du pancréas, du côlon-rectum, du sein

(après la ménopause), de l’endomètre, de l’ovaire, du rein, de la vésicule biliaire, du foie,

de la prostate au stade avancé et des lignées hématopoïétiques (lymphome hodgkinien et non hodgkinien, leucémie, myélome multiple)

-Les viandes rouges et charcuteries pour le cancer du côlon-rectum

-Le sel et les aliments salés pour le cancer de l’estomac

-Les compléments alimentaires à base de β-carotène à forte dose (> 20 mg/jour), pour les cancers du poumon et de l’estomac, en particulier chez les fumeurs et les sujets exposés à l’amiante

  • Sont considérés comme facteurs protecteurs (et non anticancer*):

-L’activité physique pour les cancers du côlon et du poumon, du sein et de l’endomètre

-Les fruits et légumes pour les cancers de la bouche, du pharynx, du larynx, de l’œsophage et de l’estomac, les fruits pour le cancer du poumon

-Les fibres alimentaires pour le cancer du côlon-rectum et du sein

-Les produits laitiers pour le cancer colorectal

-L’allaitement pour le cancer du sein

Ce rapport a été réalisé en collaboration avec le Réseau national alimentation cancer recherche (NACRe).

Nutrition et prévention primaire des cancers : actualisation des données, collection État des lieux et des connaissances, INCa, juin 2015

*le cancer étant une maladie plurifactorielle, aucun aliment ou composant à lui seul ne peut s'opposer au développement de cette pathologie.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois