Ingrédients

Coupe du Monde : au bout du suspense pour… les marinades

20 novembre 2013 - Pierre Christen

Une lourde responsabilité pèse sur les épaules des joueurs de l’équipe de France de football. Une élimination ne serait pas qu’une catastrophe sportive, elle diminuerait aussi l’impact d’un axe d’innovation tout trouvé : la cuisine brésilienne.

Une lourde responsabilité pèse sur les épaules des joueurs de l’équipe de France de football. Ils ont 90 minutes pour retourner une situation compliquée et – on l’espère – obtenir leur billet pour la prochaine Coupe du Monde au Brésil. Une élimination ne serait pas qu’une catastrophe sportive, elle diminuerait aussi l’impact d’un axe d’innovation tout trouvé. En effet, les évènements sportifs sont de belles opportunités pour créer des spécialités culinaires emblématiques du pays organisateur.

Trois spécialistes des saveurs ont d’ores et déjà chaussé les crampons pour imaginer des recettes aux couleurs brésiliennes. Le Français Solina touche au but avec « Sabores do Brasil », une sélection de onze références pour plats à déguster lors des soirées estivales de la Coupe du monde. Elle compte des créations aromatiques, des bases de marinade et des enrobages pour viandes, produits de la mer et légumes. Au menu : feijoada, churrasco, picadillo, moqueca ou vatapa ou tout simplement des pièces de viande ou de poisson grillées ou poêlées aux notes fraîches, acidulées, exotiques ou zestées avec des marinades spécifiques.

Raps avait tiré le premier dès le printemps 2013 avec une gamme de marinades épicées, de dips et de seasonings exotiques, pour des mets carnés ou végétariens ayant une personnalisation sud-américaine. Elle jongle entre huit mix d’épices différents, misant principalement sur le poivre, le paprika, le piment chili et des herbes aromatiques type coriandre. Elle se compose aussi de deux sauces dips type Salsa, deux marinades et une huile épicée. A noter, deux saumures permettant de créer des jambons aromatisés au café ou au cappuccino.

Enfin, Frutarom Savory Solutions marque les esprits avec des marinades et seasonings déclinés selon six concepts sud-américains. Cariocas associe des notes épices au miel. Chimichurri contient des herbes hachées grossièrement, de la coriandre et du citron. Copacabana est caractérisée par un goût sucré, frais et fruité avec une note orangée. Churrasco a une flaveur fumée intense agrémentée de poivre rose. Ceviche allie saveurs d’agrumes frais à de la feuille de coriandre et de l’oignon. Et Peri Peri mise sur les saveurs relevées : chili, moutarde, coriande et poivre.

Quel que soit le résultat, les saveurs brésiliennes resteront à coup sûr dans l’air du temps. A défaut de Coupe du Monde, la France est sûre d’être représentée… aux Jeux Olympiques de l’été 2016 à Rio de Janeiro.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois