Ingrédients

L’Inra développe un emmental contre l’inflammation intestinale

3 avril 2018 - Amélie Dereuder

Les scientifiques de l’Inra ont testé dans des emmentals des souches d’affinage aux propriétés anti-inflammatoires. Crédit photo Fotolia © RFBSIP

Si le concept d’alicament n’est pas restée longtemps au goût du jour, la notion d’aliment santé, elle, semble avoir de l'avenir. Illustration: lors du Cheese Symposium* cette semaine à Rennes, l’Inra va mettre en avant certaines de ses recherches sur un fromage pouvant contribuer au bien-être digestif. En effet, l’équipe STLO (Sciences et Technologies du Lait et de l'Oeuf) de Rennes a mené des recherches sur des fromages ayant des propriétés probiotiques grâce à leur flore d’affinage. Ces souches deux-en-un ont montré un potentiel intéressant pour prévenir la colite.

Tout est parti de précédentes recherches sur certaines souches de Propionibacterium freundenreichii, utilisées comme flores d’affinage et responsables des trous dans l’emmental. Les chercheurs ont démontré qu’elles possédaient des propriétés immunomodulatrices. L’équipe STLO s’est ensuite rendu compte que l’UMR Micalis de l’Inra cherchait des propriétés similaires chez d’autres souches bactériennes de Lactobacillus delbrueckii et Streptococcus thermophilus, utilisées comme levains dans les yaourts et certains fromages.

Les scientifiques ont donc mis au point de mini-fromages expérimentaux (pâte pressée type emmental) avec P. freundenreichii et L. delbrueckii et les ont administrés à des souris souffrant d’une inflammation de l’intestin. « Nous avons pu observer que cela agissait aussi bien que de la cortisone sur les symptômes de cette pathologie. Cela provoque une rémission en atténuant l’inflammation, le stress oxydatif du côlon et les lésions des cellules épithéliales », précise Gwénaël Jan, directeur de recherche au STLO. Les scientifiques ont ensuite transmis le levain à un industriel de l’association Bba (Bretagne Biotechnologie Alimentaire) pour tester les souches en conditions réelles dans un emmental. Résultat, l’industrialisation est complètement faisable, avec en prime un goût exacerbé selon le chercheur. Une étude clinique pilote est actuellement en cours au CHU de Rennes sur des malades souffrant de maladies inflammatoires chronique de l’intestin (MICI). Une dose de 50 g de fromage par jour leur sera proposée. Si les recherches sont loin d’être finies, cela ouvre néanmoins des perspectives pour l’industrie qui pourrait à terme commercialiser des fromages bénéfiques pour la santé. De quoi soulager les 200 000 Français atteints de MICI.

*La dixième édition du Cheese Symposium aura lieu du 4 au 6 avril à Rennes, au Couvent des Jacobins. Le programme est accessible sur ce site.

Process Alimentaire - Ateliers de l'Emballage

LES ATELIERS DE L'EMBALLAGE

Événement organisé par Process Alimentaire
Date: mardi 12 octobre 2021
Lieu : Roazhon Park de Rennes.
Le thème de cette 3e édition :
l'innovation au service du juste emballage

Inscription en ligne