Bühler fournira notamment à Agronutris un système de croissance des larves entièrement automatisé avec un contrôle climatique.

Procédés

Agronutris choisit Bühler pour son usine d'insectes à grande échelle

20 décembre 2021 - Stéphanie PERRAUT

Le groupe Bühler a été retenu par Agronutris comme fournisseur de solutions de process pour sa première usine de production de mouches « soldat noir » à l’échelle industrielle. L’usine de 16 000 m² traitera 70 000 t/an de résidus organiques. Sa mise en service est prévue pour 2023.

 

D’ici 2023, Agronutris disposera à Rethel (08) d’une usine de 16 000 m² pour la production à l’échelle industrielle de protéines d’insecte destinées destinés à la nutrition de poissons d’élevage et d’animaux de compagnie. La maîtrise d’œuvre du bâtiment et des énergies est assurée par le cabinet Pingat. Pour les procédés de cette unité d’élevage et de transformation de mouches « soldat noir », la société a choisi le groupe Bühler, dont les solutions techniques couvriront l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement :

  • la préparation des matières premières pour alimenter les larves
  • un système de croissance des larves entièrement automatisé avec un contrôle climatique
  • la ligne de traitement pour transformer les larves cultivées en farine protéinées et en lipides de qualité constante
  • le système de traitement des excréments pour une évacuation sûre des résidus d'élevage
  • l'automatisation complète et l'exécution du projet dans les délais.

Une alimentation durable demain

Bühler s'est aussi engagé à réduire de 50 % les consommations d'eau, d'énergie et les déchets dans les chaînes de valeur de ses clients d'ici 2025. De quoi contribuer à atténuer le changement climatique et participer à un système alimentaire plus durable. Les insectes apparaissent comme une opportunité. Non seulement ils constituent une source saine de protéines pour l'alimentation, mais ils peuvent aussi être nourris de déchets, transformant ainsi les résidus alimentaires en protéines. Et leurs déjections peuvent être utilisées comme engrais.
Pour nourrir les 10 milliards de personnes qui devraient vivre sur notre planète d'ici 2050, environ 250 millions de tonnes de protéines supplémentaires seront nécessaires chaque année. Cela représente une augmentation de 50 % par rapport à aujourd'hui. Le marché des protéines d'insectes en tant qu'aliments pour animaux devrait connaître une croissance significative au cours des dix prochaines années. Le chiffre d'affaires total des exploitants d'aliments pour insectes devrait atteindre 2,2 milliards d'euros par an d'ici la fin de la décennie.

 

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois