Equipements

Alpina Savoie améliore le transfert de poudre d’œuf avec Apia Technologie

9 juillet 2018 - Stéphanie Perraut

La vis Transitube mise en place pour le transfert de la poudre d'oeuf mesure un mètre de long.

Filiale du groupe Galapagos, le fabricant de pâtes alimentaires Alpina Savoie souhaitait optimiser son installation de transfert de poudre de blanc d’œuf, entre une station de vidange et une cuve de préparation sur peson. Cet ingrédient, réceptionné en sacs de 25 kg, entre dans la fabrication de pâtes dites techniques auxquelles il apporte de la tenue.

La société a fait appel à Apia Technologie pour remplacer un système de transfert à vis existant. « Notre objectif était de disposer d’un système de transfert plus facile à entretenir. La vis précédemment en place n’était pas démontable », précise Pascal Blaise, responsable travaux neufs. Couplé à une vidange arrière totale, le Transitube assure désormais un nettoyage à sec optimal. « L’idée était aussi de disposer d’un système évolutif qui pourrait traiter à l’avenir du jaune d’œuf. Mais pour cela, il faut une vis à âme carrée, alors que l’ancienne était ronde », poursuit-il.

En parallèle, l’installation de cette nouvelle spire d’un mètre de long a contribué à gagner en précision dans le dosage. La mise en place d’une aube de dévoutage, en amont de la vis, limite en outre les problématiques potentielles d’encombrement en sortie de vide-sac. « La poudre d’œuf est incorporée dans une proportion de 1 à 5 % de la quantité de semoule. Pour environ 1,5 t de semoule de blé dur, nous devons être en mesure de doser de 5 à 80 kg/h d’œuf. Le système Apia Technologie atteint cet objectif », conclut Pascal Blaise.

Process Alimentaire - Offres d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L'AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l'actualitédu secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossierssur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois