Installée à côté de la ligne de moulage, la nouvelle pompe péristaltique 530UN/R2 Watson Marlow est capable de doser de 5 à 55 mg/min.

Equipements

Dosage : le chocolatier Moo Free passe à la vitesse supérieure

22 février 2021 - Stéphanie PERRAUT

Spécialiste des chocolats végétaliens et biologiques, le britannique Moo Free a réduit son processus de changement d’arôme de quatre heures à cinq minutes grâce à une nouvelle pompe péristaltique Watson Marlow.

L'entreprise britannique Moo Free a été créée en 2010 par Mike et Andrea Jessop, mari et femme. L’un est intolérant au lactose, l’autre au gluten. Ensemble, ils élaborent des chocolats végétaliens et biologiques, par lots de trois tonnes. Le procédé mis en œuvre initialement était relativement chronophage. Le chocolat était pompé dans un grand réservoir en acier inoxydable d'où il était transféré dans des cuves de 400 kg. Suivant la recette, une quantité spécifique d’arôme était ensuite ajoutée à chaque cuve, avant le transport du mélange vers le tempérage. Les différentes déclinaisons de chocolats étaient ensuite façonnées sur les lignes de moulage. « Nous perdions beaucoup de temps à remplir constamment ces cuves et nous avons commencé à réfléchir à la manière dont nous pouvions améliorer notre processus de fabrication », explique Simon March, responsable de l'ingénierie chez Moo Free. « Nous savions également que si nous n'avions plus besoin de ces cuves, lesquelles coûtent 15 000 £ (environ 17 000 €) chacune, nous pourrions les vendre et réinvestir dans une nouvelle technologie. »

Un dosage en ligne de 5 à 55 mg/min

Pour optimiser l’incorporation d’arôme, le chocolatier a choisi une pompe péristaltique 530UN/R2 Watson Marlow, dotée d’une trémie en acier inoxydable. Après le tempérage, le chocolat passe à travers une vis de mélange et dans une autre trémie. C'est la rotation de la vis qui fournit le signal auxiliaire à la pompe de dosage pour introduire l'arôme. Le chocolat est ensuite à nouveau mélangé avant d’alimenter la ligne de moulage. « Nos besoins en main-d’œuvre et en espace ont été réduits. La vente de certaines cuves de 400 kg couvre déjà davantage que le coût de la nouvelle pompe », commente Simon March. Installée en février 2020, la nouvelle installation est opérationnelle sur deux équipes (c’est-à-dire 16 heures par jour). Elle dose à un débit de 5 à 55 mg/min depuis son emplacement à côté de la ligne de moulage. La tête de pompe 520R utilise des tubes longue durée en marprène (un élastomère thermoplastique exclusif de Watson-Marlow).

« Auparavant, chaque changement d'arôme prenait au moins une demi-journée car il fallait vider le chocolat du réservoir de 400 kg et nettoyer toute la tuyauterie associée à l'unité de tempérage. Maintenant, il suffit de changer le tube, de vider et de nettoyer la trémie puis de la remplir à nouveau avec un autre arôme. Nous sommes prêts à recommencer en cinq minutes », conclut Simon March.

 

Process Alimentaire - Webconférence

CAP SUR LA NEUTRALITÉ CARBONE

Mardi 22 juin - 9h00 à 10h30

Webconférence Live

Faites le point sur la méthodologie à déployer pour mener à bien un projet de décarbonation.
Le prix Energ'IAA sera remis à cette occasion.

Participation gratuite sur simple inscription