Procédés

La transmission par courroies renouvelle la séparation centrifuge

1 décembre 2009 - Maria Guillon

Frautech a élargi sa série Freedom de séparateurs centrifuges dotés d’une transmission par courroies aux petites capacités (de 1000 à 35000 L/h).

Dans l’industrie laitière, les séparateurs centrifuges sont utilisés pour l’écrémage, la standardisation ou bien encore la clarification… Si la technologie centrifuge reste inchangée, c’est le système d’entraînement qui a récemment renouvelé leur conception.

Engrenages remplacés par des courroies

Les engrenages sont ainsi peu à peu remplacés par des bandes ou des courroies. Les avantages ? Il y a moins d’usure, donc la maintenance est moins lourde. La transmission par bandes permet aussi une meilleure utilisation de l’énergie.

« Westfalia est le premier à avoir opté pour cette technologie », a reconnu Frautech, sur le salon Cibustec. La société Frautech, qui avait déjà doté ses séparateurs grande capacité d’une transmission par courroies, vient d’en équiper ses plus petits modèles. Elle rend ainsi la technologie accessible aux PME. Le CA 11 permet de traiter de 1000 à 2000 L/h selon les applications, le CA 21 de 2000 à 3500 L/h.

Cette nouvelle Série « Freedom » offre une réduction de la consommation d’électricité pouvant aller jusqu’à 30 % en régime stable. Elle présente une usure réduite, de faibles vibrations et moins de bruit. Autonettoyante, elle est dotée d’un moteur contrôlé par un convertisseur de fréquence, et d’un système de lubrification innovant….

La société Seital présentait également sur le salon un séparateur doté d’un nouveau système de transmission...

La centrifugation sépare des matières solides de l’ordre du micron

Les applications typiques des séparateurs centrifuges consistent à séparer des matières solides de l'ordre du micron (0,2 à 10 µm) avec très faible différence de masse volumique (30 à 300 kg/m3) ainsi que des mélanges de liquides provenant de procédés de lavage ou d'extraction et représentant également de très faibles différences de masse volumique (20 à 400 kg/m3).
La concentration acceptable en matières solides pour ces types de centrifugeuses varie de 0,1 à 25 % vol/vol.

Les phases liquides sont séparées en continu, les matières solides sont éjectées soit en continu (buses), soit séquentiellement (auto-débourbeur), soit restent dans un réceptacle prévu à cet effet (bol à chambres).

Source :Westfalia Separator

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois