Procédés

Plats cuisinés : de la traçabilité à la communication totale

17 mars 2014 - Stéphanie Perraut

Enregistrer, analyser et échanger. La traçabilité totale devient communication totale, dans l'usine et en dehors.

La fraude à la viande de cheval a mis à l'épreuve les systèmes de traçabilité. Et le résultat est probant, les systèmes ont bien fonctionné. A l'heure actuelle, les industriels des plats élaborés sont confrontés à de nouveaux enjeux nécessitant l'implantation de solutions logicielles appropriées. En plus de la traçabilité désormais bien maîtrisée des lots, ce sont de nouvelles informations qui sont enregistrées, analysées et échangées. Les nouveaux logiciels de gestion industrielle favorisent la communication intra et inter-sites. Le spécialiste du foie gras Godard a par exemple choisi d’installer l’ERP Copilote de Infologic. La société compte quatre sites et 12 boutiques. « L’ERP nous permet de travailler en même temps sur nos quatre sites avec la même base de données », se réjouit Philippe Vintejoux, responsable informatique de l’entreprise.

Pour fiabiliser les opérations intralogistiques de tri et d’affectation, CSB-System a développé la solution CSB-Eyedentifier, qui repose sur l’analyse d’images. Il distingue les produits, identifie les corps étrangers visibles puis procède au tri et à l’affectation des produits. Toutes les informations sont documentées et peuvent être analysées à tout moment.

Un élan de communication vers les partenaires commerciaux

A l'extérieur de l’usine, l’enjeu est de fiabiliser et d'automatiser la transmission de données produit aux partenaires commerciaux. Le premier objectif est d'alimenter la gestion de données synchronisées à destination des distributeurs. C'est ce qu'illustre Labeyrie Fine Foods, qui a adopté en 2013 la suite logicielle de Vif. En complément de son ERP, le géant des produits festifs et conviviaux dispose notamment d’un PIM (Product Information Management). Il centralise les informations produits pour les mettre à disposition des autres applications du système d'informations, en interne, mais aussi vers l'externe.

Et dans cet élan de communication, le consommateur a toute sa place. Les PIM ouvrent la voie au marketing ciblé et à la communication vers les consommateurs. Isatech valorise de son côté la solution ClearThru, une application mobile qui s’interface avec son ERP. En scannant un code barre sur l’emballage, le consommateur peut accéder aux informations produits.

Retrouvez l'article complet dans le dossier Plats cuisinés de Process Alimentaire de mars 2014.

Process Alimentaire - Offres d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L'AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l'actualitédu secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossierssur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois