Crédit : artjazz - stock.adobe.com

Gestion de l'eau

Re-use : l'ABEA cherche l'information à la source, en Belgique

13 janvier 2023 - Stéphanie PERRAUT

La réutilisation des eaux usées traitées pour un nouvel usage apte au contact alimentaire se pratique depuis dix ans en Belgique. Outil clé pour faire face au risque sécheresse, la stratégie a prouvé sa maturité technologique et sa sécurité sanitaire. 

La disponibilité de la ressource eau pour répondre aux besoins des différents usagers, dont l’industrie agroalimentaire, devient de plus en plus critique en Bretagne, en témoignent les trois mois de crise sécheresse de cet été. La raréfaction de cette ressource exige donc des industriels de repenser leur usage de l’eau. C’est sur cette thématique que l’ABEA (Association Bretonne des Entreprises Agroalimentaires) et Aquaprox I-Tech, partenaires depuis 2021, ont organisé un voyage d’étude en Belgique, avec plus d’une vingtaine d’industriels, mais également un représentant de l’Association Nationale de l’industrie Agroalimentaire (Ania), de la CCI de Bretagne et d’Adria Food Law. 
L’objectif : partager l’expérience technologique du groupe Aquaprox et faire le point sur la règlementation mises en place en Belgique relative à la réutilisation des eaux usées traitées pour un nouvel usage apte au contact alimentaire dans le process industriel. L’ABEA et ses adhérents se mobilisent depuis quatre ans auprès des autorités compétentes, pour que cette pratique soit autorisée en France. A la clé : une économie de plusieurs millions de mètres cubes d’eau chaque année.

Une couverture de 70 à 80 % des besoins en eau

Dans le cadre de ce déplacement, les participants ont eu l’occasion de visiter un abattoir de bovins et une unité de lavage de citernes de produits alimentaires dans la province flamande, tous deux dotés d’installations de re-use en sortie de station d’épuration. La technologie mise en place par Aaqua (société sœur d’Aquaprox I-Tech en Belgique) permet aux deux industriels de couvrir entre 70 et 80% de leurs besoins en eau grâce à de l’eau réutilisée. Parmi les divers avantages évoqués :

  • économies sur l'achat d'eau de ville,
  • diminution des coûts de rejet,
  • possibilité d’utiliser cette eau déminéralisée directement en production de vapeur industrielle,
  • récupération et utilisation des calories des effluents de station,
  • retour sur investissement en moins de trois ans.

Le voyage s’est poursuivi au cœur du quartier européen de Bruxelles, par des échanges avec les directions générales Santé et Environnement à la Commission européenne concernant les sujets réglementais. Il en ressort que :

  • Toutes les solutions technologiques existent et sont éprouvées de longue date.
  • L’approche belge, basée sur la qualité de l'eau (obligation de résultats, quelle que soit l'origine de l'eau) et une responsabilisation de l'exploitant qui met en œuvre sa démarche HACCP (analyse et maîtrise des risques) est pragmatique et de bon sens.
  • La réglementation européenne n'oppose pas de freins au développement du re-use dans l'industrie agroalimentaire.

Des garanties sur la maîtrise des risques sanitaires

« Pour bien concevoir une installation de re-use, une expertise en traitement des effluents est indispensable. Lorsqu’on maîtrise ce savoir-faire, il n’existe plus aucun frein technologique à la production d’eau de qualité potable en partant d’une eau de station d’épuration », estime ainsi Thomas Feron, directeur général délégué d’Aquaprox.
« Le retour d’expérience concluant depuis plus de dix ans en Belgique est de nature à rassurer sur la capacité des industriels français à mettre en œuvre les mêmes procédés, avec des garanties sur la maîtrise des risques sanitaires », ajoute Clothilde d’Argentré, cheffe de projets environnement à l’ABEA.

Toute fin décembre 2022, le Gouvernement français a publié une série de textes concernant les eaux destinées à la consommation humaine. Un premier pas vers une levée des derniers verrous réglementaires. 

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois