Vie des IAA

Covid-19 : Unicid demande des aides au retrait de cidres et de pommes

11 mai 2020 - Amelie Dereuder

Largement dépendante de la restauration hors domicile, la filière cidricole a vu ses ventes diminuer de moitié avec la pandémie de Covid-19. Les petits producteurs subissent quant à eux des pertes de chiffre d'affaires de 75 % à 100 %. L’Union Nationale Interprofessionnelle Cidricole (Unicid) a donc demandé de l’aide au gouvernement, notamment en matière de retrait de cidres et fruits à cidre du marché. La filière se trouve confrontée à la perspective d'excédents majeurs. Faute de commande, les stocks sont pleins. Ce qui va poser un problème pour la prochaine récolte. Comment écouler les surplus de pommes ou de cidres ? La surproduction risque de faire baisser les prix et de fragiliser davantage les comptes de résultats.

La crise risque donc se prolonger, même avec la fin du confinement. L’interprofession n’a pas reçu de réponse et s’inquiète. « Alors que le Ministre de l’Économie et des Finances et le Ministre de l'Agriculture travaillent à des arbitrages pour les différentes filières agricoles et alimentaires touchées, la filière cidricole n'a, de son côté, toujours pas de réponse à ses demandes », s'alarme Unicid dans un communiqué. Selon l’organisation, plus de 300 producteurs-transformateurs sont ainsi d'ores et déjà en grande difficulté.

ELO Energies

ELO ENERGIES : 
PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE & DÉCARBONATION

● 6 webinaires animés par notre rédaction et par nos partenaires
● Posez vos questions auxquelles les intervenants répondront en direct
● Profitez d'un accès libre et gratuit sur simple inscription en ligne