Daniel Peyraube sera chargé de représenter et défendre la voix des adhérents de la coopérative. Crédit Photo : Maïsadour.

Daniel Peyraube, nouveau président de Maïsadour

12 décembre 2022 - Marion DESPOUYS

Le conseil d’administration du groupe coopératif a élu son nouveau président. Daniel Peyraube, agriculteur landais prend la suite de Michel Prugue. Il sera chargé de représenter et défendre la voix des adhérents de la coopérative.

C’est un homme aux multiples casquettes qui siège désormais dans le fauteuil de la présidence du groupe coopératif Maïsadour.

Formé aux techniques agricoles et à la gestion, Daniel Peyraube a ensuite étudié le management, les relations humaines, et l’administration à l’Essec Paris.

Autre casquette, celle d’agriculteur. En 1996, il a repris l’exploitation familiale, à Castaignos-Souslens (40). Il est à la fois poly-cultivateur (maïs, maïs semences, tournesol, soja) et éleveur (poulets, canards, pintades).

Dernière corde à son arc, Daniel Peyraube est engagé dans la filière, président de l’association générale des producteurs de maïs (AGPM), secrétaire du Fonds national agricole de mutualisation du risque sanitaire et environnemental (FMSE) et vice-président d’Arvalis, l’institut technique agricole pour des filières végétales.

Daniel Peyraube est devenu administrateur de Maïsadour en 2012, avant d’entrer dans le bureau de 2025 à 2020, puis de prendre le poste de président délégué.

Impulser une dynamique collective

« Mon objectif ? Impulser une dynamique collective pour apporter des solutions innovantes et concrètes aux agriculteurs du territoire qui font face aux enjeux des changements climatiques, sociétaux et économiques. Des défis que nous relèverons pour garantir notre souveraineté alimentaire à tous dans le respect du bien- être de nos agriculteurs. Maïsadour a déjà engagé sa transformation pour y parvenir, nous irons toujours plus loin », a déclaré le nouveau président.

Maïsadour est une coopérative du Sud-Ouest labellisée Engagé RSE, dont le chiffre d’affaires de l’exercice 2021-2022 s’est élevé à 1,415 milliards d’euros, pour 5 000 agriculteurs adhérents et 4 300 salariés. 
 

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois