Fleury Michon va investir 120 millions d’euros sur cinq ans

11 octobre 2021 - Pierre Christen

Le plan d’investissement vise la modernisation des outils de production, dans une logique de performance, de sécurité du personnel et de transition écologique, ainsi que l’innovation et l’accélération du digital.

« Après deux années difficiles, nos résultats s’améliorent. Avec ce plan d’investissements, nous nous tournons vers le futur et nous donnons les moyens de relever les défis de la performance, de la transition écologique et du numérique », affirme Billy Saha, directeur général de Fleury Michon. Annoncé le 4 octobre par le groupe vendéen, le plan d’investissement de 120 millions d’euros sur cinq ans a pour objectif d’accélérer la mise en œuvre du projet : « Aider les hommes à manger mieux chaque jour ». Il se décline en trois axes :

- 90 millions d'euros pour moderniser les outils industriels,

Cette part de l’enveloppe va à l’ensemble des outils de production, y compris les sites de Paso (préfous et mini-burgers), avec trois objectifs clefs : la modernisation des outils informatiques, l’amélioration de la productivité et la sécurité des salariés. Par exemple, une nouvelle palettisation centralisée va être installée sur le site de plats cuisinés de Mouilleron-en-Pareds (85). En complément de cette logique tournée vers la performance, l’enjeu est d’accélérer la transition écologique, notamment dans le domaine des emballages. La transition des plats cuisinés vers un conditionnement en barquette bois va être accélérée. Sur l’ensemble de ses catégories, Fleury Michon se donne l’objectif d’atteindre 100 % d’emballages recyclables en 2025.

- 15 millions d'euros pour conforter l’innovation,

Des produits plus savoureux et plus sains au menu. L’origine France des ingrédients à partir des filières de qualité, comme le Label Rouge, sera privilégiée chaque fois que possible. Fleury Michon veut aussi accélérer sur le « sans nitrites ». L’offre va être élargie au-delà du jambon dans les années qui viennent à d’autres segments et catégories. Autre nouveauté, l’entreprise vendéenne lance des plats cuisinés gastronomiques en collaboration avec les « Meilleurs Ouvriers de France ». Le premier chef à participer est Frédéric Simonin sur une gamme conditionnée en cassolettes en verre.

- 15 millions d'euros pour renforcer la digitalisation,

Il s’agit d’accompagner les évolutions des habitudes d’achats. Un « chief digital officer » a été recruté pour coordonner l’ensemble de cette transformation. Fleury Michon va consolider sa position sur le drive. Et miser sur sa filiale Room Saveurs, qui va devenir à partir de janvier 2022 la première plate-forme de commande en ligne de repas pour les entreprises. Un service dupliqué de modèles tels que Deliveroo, et appliqué aux besoins spécifiques des entreprises.

ELO Energies

ELO ENERGIES : 
PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE & DÉCARBONATION

● 6 webinaires animés par notre rédaction et par nos partenaires
● Posez vos questions auxquelles les intervenants répondront en direct
● Profitez d'un accès libre et gratuit sur simple inscription en ligne