France Relance : cinq nouveaux lauréats agro du volet (re)localisation

24 mai 2021 - Stéphanie PERRAUT

Parmi les 35 nouveaux lauréats de l’appel à projets « Résilience », cinq dossiers ont été retenus dans le secteur agroalimentaire.

Le 10 mai 2021, Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, des finances et de la relance, et Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l’Industrie ont annoncé 36 nouveaux lauréats de l’appel à projet « Résilience » du volet industrie de France Relance. Ces nouveaux projets totalisent plus de 310 millions d’euros d’investissements industriels, dont 77 millions d’euros de soutien de l’Etat. Cinq d’entre eux interviennent dans l’agroalimentaire et illustrent les dynamiques de diversification et de recherche de valeur ajoutée du secteur.

  • « Vitalac » : Basée à Carnoët (22), la société Vitalac est spécialisée dans la nutrition et la santé animale pour l’élevage. Son projet d’investissements vise à développer l’activité en augmentant ses capacités de production et en diversifiant son offre. Son outil industriel sera modernisé pour accueillir la fabrication de pet food, de gel hydroalcoolique et de produits désinfectants.
  • « PPB2 » : A travers son projet « Plant based », le groupe Bel entend développer et industrialiser de nouvelles générations de fromages fabriqués à partir de protéines végétales. Une première étape consistera à réaliser une étude exploratoire dans le but d’identifier des matières premières innovantes, d’étudier les technologies adaptées et d’analyser les attentes des consommateurs. 19 nouveaux fromages (tranchés, râpés, en portion, à tartiner, etc.) pourront ensuite être développés et commercialisés.
  • « Transition Bio » : Située à Caylus (82), la société CHB Quercy élabore des conserves de produits gastronomiques à base de canard via une chaîne de fabrication intégrée (élevage, fabrication, distribution). Elle s’adresse principalement aux épiceries fines, traiteurs, bouchers, restaurateurs et grossistes. Son projet vise la modernisation de l’outil de production afin de diversifier l’offre vers de produits biologiques et à base de porc. Il permettra aussi d’améliorer la performance environnementale du site avec une fabrication sans consommation d’énergies fossiles et sans déchet.
  • « Ligne spécialités » : A Tarascon (13), Le Panier Provençal transforme des tomates et des fruits locaux pour en faire des jus, des purées et des concentrés à destination de l’industrie agroalimentaire. Son projet consiste en l’installation d’une ligne de transformation de tomates en produits de « spécialités » origine France (produits bio, tomates cerises, jaunes, sans résidus) à plus forte valeur ajoutée. Il permet de transformer les tomates récoltées plus tôt dans l’année, ce qui évite les aléas climatiques de l’automne.
  • « Modernbio » : Basé à Noyant (49), Bioprox est spécialisé dans la production de ferments lactiques lyophilisés pour la fabrication de produits laitiers et de cultures probiotiques pour le marché des compléments alimentaires. L’entreprise souhaite moderniser son outil de production pour passer à un mode de fermentation plus performant, y compris sur les volets énergétique et environnemental.

Depuis le lancement de l’appel à projets « Résilience », 309 lauréats ont été retenus dont 59 dans l’industrie agroalimentaire, soutenus à hauteur de 83 millions d’euros pour près de 432 millions d’euros d’investissements. Le dispositif est reconduit jusqu’en septembre 2021, avec une prochaine relève des dossiers candidats le 1er juin prochain. Une partie des projets est financée via le programme d’investissement d’avenir.

 

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois