La charcuterie Bobosse change de main

19 avril 2021 - Stéphanie PERRAUT

Créée dans les années 60 par René Besson, dit Bobosse, la charcuterie éponyme a changé de main fin mars 2021. Réputée pour ses andouillettes à la fraise de veau tirée à la ficelle, l’entreprise est emblématique du savoir-faire charcutier de Lyon et du Beaujolais. Elle était dirigée depuis 1996 par Bernard Juban, qui a fait prospérer l’activité et piloté deux agrandissements du site de production de Saint-Jean d’Ardières (69).

C’est aujourd’hui le binôme Pierre Couturier (président) – Bruno Delattre (directeur général) qui prend la tête de la structure, via l’entreprise DCH créée mi-mars 2021. Bobosse compte 20 salariés et réalise un chiffre d’affaires de 4 millions d’euros. L’entreprise produit 160 000 kg/an de charcuteries, dont 75 000 kg d’andouilles. Elle poursuivra son activité sous le même nom. Le nouveau duo dirigeant entend aussi préserver l’expertise technique et le niveau de qualité qui font la réputation de l’andouille Bobosse.

 

Process Alimentaire - Offres d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L'AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l'actualitédu secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossierssur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois