Vie des IAA

La Maison de la Bio, nouvelle fédération de 10 000 entreprises bio

18 octobre 2021 - Amelie Dereuder

Les syndicats de la filière bio ont décidé de se rassembler en une nouvelle association : La Maison de la Bio. Regroupant 10 000 entreprises via leurs organisations professionnelles (Synadiet, Synabio, Synadis bio, Cosmébio et Forébio), elle s’inscrit autour de la transition écologique et alimentaire à travers l’agriculture, l’alimentation, la distribution, les cosmétiques et les compléments alimentaires.
La fédération s’est fixée quatre missions :

  • Devenir l’interlocuteur privilégié des institutions et des médias
  • Favoriser les progrès techniques, développer un centre de ressources
  • Mutualiser les compétences des adhérents
  • Construire des filières durables et équitables à travers une vision commune de la RSE

Dans sa feuille de route 2021-2022, l’association prévoit une étude sur le futur du marché bio en France et un partenariat avec l’Itab pour démontrer scientifiquement les impacts positifs de l’agriculture bio sur la santé, la biodiversité, l’empreinte carbone… La Maison de la Bio va aussi contribuer au partage des bonnes pratiques, comme le label RSE Bio Entreprise Durable du Synabio, qui a vocation à s’élargir à toutes les entreprises adhérentes.
En termes de gouvernance, le président de cette nouvelle association sera Pierrick de Ronne, président de Natexbio et à la tête du distributeur Biocoop. Il sera assisté de Didier Perréol (président Synabio, vice-président Léa Nature) et Philippe Laratte (vice-président Synadiet et p-dg d’Anoë). Mathieu Lancry (président Forébio et agriculteur) a été désigné trésorier, tandis que Allon Zeitoun (président Synadis bio et directeur général de Naturalia) et Romain Ruth (président Cosmébio et dirigeant de Florame) deviennent administrateurs.

D’après les estimations de La Maison de la Bio, hors textile, le secteur bio devrait représenter un chiffre d’affaires de 20 milliards d’euros en 2027. Plus spécifiquement, le marché de la consommation alimentaire bio à domicile pourrait atteindre près de 17 milliards d’euros en 2027 alors qu’elle était de 12,7 milliards en 2020, et le marché des compléments alimentaires bio passer de 550 millions d’euros en 2020 à un milliard d’euros en 2027.

ELO Energies

ELO ENERGIES : 
PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE & DÉCARBONATION

● 6 webinaires animés par notre rédaction et par nos partenaires
● Posez vos questions auxquelles les intervenants répondront en direct
● Profitez d'un accès libre et gratuit sur simple inscription en ligne