Spécial CFIA 2017. Les 12 nominés aux Trophées de l'Innovation

22 février 2017 - La rédaction

Plus de 100 dossiers ont été reçus pour cette édition des Trophées de l'Innovation du CFIA 2017. Dans chaque catégorie, un pré-jury a sélectionné les trois innovations majeures. Le 7 février, ces nominés ont présenté leurs solutions devant un jury composé d'industriels, d'experts techniques et de journalistes spécialisés. Le lauréat sera rendu public lors de la soirée des Trophées de l'Innovation, le mardi 7 mars 2017, à l'occasion de la 21e édition du salon.

EQUIPEMENTS & PROCEDES

Parmi les 34 dossiers reçus, le pré-jury a retenu :

Linde France a développé le concept Cryo-Pulsion qui combine différentes propriétés de l’azote pour produire des billes surgelées individualisées. De l’azote gazeux est dissous dans le produit, ce qui allonge sa durée de vie. L’adjonction d’azote liquide entraîne ensuite la formation de billes dans lesquelles le gaz est figé. Ce process préserve les propriétés organoleptiques. La consommation s'accompagne de la libération de l'azote, associée à des propriétés inédites d'onctuosité.

MCM Emballages propose un nouveau stérilisateur autoclave automatique destiné aux petits transformateurs. Cet équipement compact intègre un compresseur. Sa particularité réside dans son raccordement au courant monophasé alors que ce type de machine nécessite habituellement du triphasé. Il est disponible en deux formats, 20 litres et 80 litres, ce dernier pouvant être équipé d'un bras-levier électrique muni d'un panier.

Spraying Systems France a conçu l'unité de séchage PolarDry. Ce procédé met en œuvre la technologie brevetée de pulvérisation électrostatique qui assure la migration de l’eau ou du solvant vers la surface de la gouttelette. La température nécessaire pour l’évaporation est réduite. Un autre avantage de la technologie réside dans la possibilité d’agglomérer au cours du séchage.

INGREDIENTS & PAI

28 dossiers ont été déposés dans la catégorie Ingrédients et PAI. Les trois entreprises suivantes ont été retenues:

Lesaffre a mis au point « SR 30 », un substitut de sel à base de levure désactivée, de levain dévitalisé, de chlorure de sodium et de chlorure de potassium. Il permet de réduire le sel sans impact sur la conduite de fabrication, la saveur salée ou le profil aromatique dans les pains, brioches ou pâtes à pizza. Cet ingrédient se dose à 2 % du poids de farine pour obtenir un taux de sel de 1,3 %. Il permet donc l'utilisation des allégations « réduit en sodium » et éventuellement « source de potassium ».

Flinn présente « E-free », un enrobage tempura clean label. Il reste croustillant même sans agent levant et autres codes E dans les applications nuggets de volaille, bâtonnets de poisson ou filets de poulet panés. Le produit doit aussi être préfrit une minute avant de le conserver au frais ou en surgelé. Le réchauffage se fait au four, en friteuse ou à la poêle.

Le Coq Noir a développé ses « Variantes de Légumes », des marquants de légumes crus croquants, sans jus, vinaigrés et salés à longue conservation (12 à 18 mois), sur le modèle des achards de la cuisine créole. Ils permettent de remplacer cornichons, câpres et oignons crus dans les sandwichs et salades, pour apporter croquant, couleur et fraîcheur. Les recettes sont sans additif, pauvres en matière grasse et sans jus pour ne pas détremper le produit.

QUALITE, HYGIENE, SECURITE, ENVIRONNEMENT

Parmi les 13 dossiers présentés cette année, le jury a retenu :

Mutual Audit propose une solution de mutualisation des audits fournisseurs pour gagner du temps et réduire les coûts. Cela permet aux fabricants de mener quatre fois plus, le tout avec le même budget. La société s'occupe de la validation des compétences des auditeurs et de la rémunération des audits. En parallèle, l'intérêt pour les fournisseurs est d'alléger les audits et de les réduire à un ou deux audits par an.

MCTM lance l'Easy Clean : un transporteur à bande qui se distingue par sa conception hygiénique. Le convoyeur peut être nettoyé intégralement, facilement et rapidement, sa conception permettant d’ôter totalement la bande de transport sans outil en quelques minutes. Cela limite ainsi la rétention des souillures et élimine les risques de contaminations bactériennes provoquées par les zones inaccessibles du convoyeur.

Benne propose le système VS100 qui assure un contrôle par vision multi-produits et multi-fonctions. Adapté aux PME, il peut atteindre une cadence maximale de 24 000 produits par heure. Sa prise en main est intuitive, une journée de formation suffit. Les fabricants ont la possibilité de paramétrer plusieurs défauts.


EMBALLAGES & CONDITIONNEMENTS

Parmi les 29 dossiers reçus, le pré-jury a retenu :

La Société Générale des Techniques (SGT) présente sa gamme de préformes en PET mono-couche pour lait UHT aux mêmes qualités qu’un multi-couche : opaque, hermétique, barrière aux UV. Une fois soufflée, la bouteille reste étanche, même sans opercule, et peut être stockée de façon horizontale dans le réfrigérateur. Le poids des bouteilles a été revu à la baisse : 24 g versus 29 g pour un équivalent en PEHD.
Plastobreiz présente le concept UCAN. Il s'agit d’une coupelle plastique en APET operculable qui se clipse sur les canettes. Cela permet de proposer un produit 2 en 1 en associant un snack solide (fruits secs, baies, bonbons, etc.) à une boisson. Un fourreau en carton avec poignée, fourni par AR Carton, facilite le transport des deux emballages associés. L'idée : allier plaisir et de praticité et encourager le co-branding.
Matequip présente la Platformer de G.Mondini : il s'agit d'un module autonome de thermoformage zéro squelette de film sur une seule file, qui s'intègre dans une ligne d'operculage, en association avec une operculeuse Trave de G.Mondini. La thermoformeuse forme des barquettes en PP ou en PET, sous atmosphère, sous skin. La barquette est même apte à l'encliquetage d'un couvercle. Mais on peut aussi mettre un dépileur en amont de l'operculeuse pour passer des barquettes en PSE en Darfresh on Tray avec zéro squelette. Le changement de format de barquettes s'opère en moins de cinq minutes. La cadence de thermoformage est de 60 barquettes/min, jusqu'à 80 mm de profondeur.


Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois