Rapport de l'OMS sur les recommandations contre l'obésité infantile

10 avril 2016 - A.D

La Commission a présenté un nouveau rapport de l'OMS proposant des recommandations à destination des États pour mettre fin à l’obésité de l’enfant. Le but est de renverser la tendance croissante de la prévalence du surpoids et de l’obésité chez les enfants de moins de cinq ans. Au moins 41 millions d’enfants dans cette tranche d’âge sont en surpoids ou obèses, l’augmentation la plus forte du nombre de ces enfants étant observée dans les pays à revenu faible ou intermédiaire. La commercialisation d’aliments « nocifs » pour la santé et de boissons non alcoolisées a été reconnue comme l’un des principaux facteurs de l’augmentation de l'obésité des enfants, notamment dans les pays en développement, en Asie et en Afrique.

Dans la liste des recommandations, on retrouve la taxation des boissons sucrées, le développement de profils nutritionnels pour identifier les aliments et boissons les moins « saines », la non-disponibilité de ces produits à l'école, un étiquetage facilement compréhensible en face avant des emballages… Outre ces propositions qui peuvent faire grincer les dents des industriels, la Commission chargée du rapport propose aussi d'inclure des enseignements sur la santé et la nutrition dans les programmes, et de prévoir des cours de cuisine pour les enfants ou les parents. Preuve que l'éducation est aussi à prendre en compte pour lutter contre l'obésité infantile.

Le rapport est disponible sur ce site.

Process Alimentaire - Offres d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L'AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l'actualitédu secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossierssur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois