Les quatre lignes de conditionnement du nouveau site Danish Crown à Shanghai sont équipées de solutions flexibles Ishida.

Procédés

Danish Crown choisit Ishida pour sa nouvelle usine en Chine

1 septembre 2020 - Stéphanie PERRAUT

Les quatre lignes de conditionnement du nouveau site Danish Crown à Shanghai sont équipées de solutions flexibles Ishida.

Fondé en 1887, Danish Crown emploie 28 000 salariés et réalise un chiffre d’affaires annuel de 56,5 milliards de couronnes danoises (environ 7,59 milliards d’euros). Inaugurée le 11 septembre 2019, sa nouvelle usine située à Shanghai traitera à terme jusqu’à 14 000 tonnes par an de viande (porc haché, coupé en dés, côtes, steaks, etc.). Une première pour le géant des produits carnés en Chine, marché sur lequel il était déjà largement présent à l’export.

Afin de sécuriser cet investissement stratégique, le groupe a choisi un fournisseur unique, Ishida, pour les équipements clés des quatre lignes de conditionnement. « Notre ambition était de bâtir ce site en appliquant les normes danoises. Avec Ishida, le fait d’avoir un seul responsable pour gérer un ensemble de matériels a permis de considérablement réduire les délais de mise en œuvre. De plus, la représentation du constructeur sur le sol chinois nous rassure quant à la réactivité du service après-vente et la fourniture des pièces de rechange », explique Nicolai Linde, senior manager projets, production et supply chain.

Gérer une grande diversité de produits

Le matériel fourni comprend des peseuses associatives RV-214, des operculeuses à double voie QX-1100 Flex, des trieuses pondérales DACS-G, des systèmes d’inspection par rayons X IX-GN, des étiqueteuses pesées/prix ainsi que des trancheuses, des doseuses, etc. L’enjeu majeur pour Danish Crown était de disposer d’équipements flexibles capables de gérer une multitude de produits et de types d’emballage. Par exemple, la peseuse associative RV-214 est capable de décharger la viande coupée en dés directement dans les barquettes ou de transférer des travers de porc vers les tables de mise en lots. Les operculeuses QX-1100 Flex scellent les barquettes en mode « Skin » après avoir insufflé un gaz de conservation. Ce qui permet à Danish Crown de répondre à une demande croissante de viandes avec os. Le personnel a reçu une formation sur l’ensemble des machines. Un technicien a aussi été mis à disposition durant plusieurs mois pour accompagner le démarrage.

 

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois