Energies

Bruno Le Maire met sous pression les fournisseurs d’énergie

4 janvier 2023 - Christophe MENEUST

Ce mardi 3 janvier 2023, Bruno Lemaire, ministre de l’Economie, a reçu dans la matinée les représentants des boulangers de France, secteur en grande difficulté touché par la hausse des prix de l’énergie et des matières premières. Dans la foulée, ce sont les fournisseurs d’énergie qui ont été reçus par le ministre qui affirme que « les fournisseurs n’aident pas suffisamment les artisans, les TPE et les PME ».

Bruno Lemaire le rappelle, « il existe des aides qui ne sont pas assez utilisées par les artisans et les PME »: Le guichet d’aides « Gaz et Electricité » qui reste ouvert en 2023 aux PME tant que les prix de l’énergie restent élevés, l’amortisseur électricité qui permet une remise de 20 % sur les factures et les demandes de report des charges sociales et fiscales pour les PME ayant des problèmes de trésorerie. Cumulée, l’aide pourra ainsi monter à 40 % de remise sur la facture d’énergie.

Pour rappel, les différents dispositifs d’aide aux entreprises sont disponibles ici.

« Quand des engagements ont été pris, ils doivent être respectés. »

Le ministre a été clair dans ses propos : « Un certain nombre de fournisseur d’énergie ne respectent absolument par les engagements au titre de la charte » faisant référence à la charte signée entre l'Etat et les principaux fournisseurs d'énergie, le 5 octobre 2022, qui liste 25 engagements de la part des fournisseurs signataires afin de proposer des contrats dans les meilleures conditions possibles pour les consommateurs, dont les entreprises. « Soit ils corrigent leurs comportements et ils apportent l’aide que nous sommes en droit d’attendre d’eux et le respect de la charte qu’ils ont signé, soit nous prendrons les dispositions nécessaires pour faire respecter ces engagements », annonce Bruno Lemaire qui "menace" de nommer publiquement ceux qui ne respecterons pas la charte.

Un accord sur trois engagements de la part des fournisseurs

Suite à la réunion, l’ensemble des fournisseurs s’engagent à respecter la charte point par point, ainsi que la mise en place immédiate de trois nouveaux engagements concernant les PME dont les boulangers : 

-    Faire figurer le montant de la réduction de 20 % pour une meilleure compréhension des factures.
-    Une mise en place de facilités de paiement (étalement des factures) pour les entreprises ayant des difficultés de trésorerie. 
-    Enfin, une mesure exceptionnelle réservée aux boulangers : l'annulation des frais de résiliation pour permettre une renégociation de nouveaux contrats.

Les entreprises en difficulté touchées de plein fouet par l’augmentation des prix de l’énergie, pourront également demander un report du paiement de leurs impôts et de leurs cotisations sociales pour soulager la trésorerie à annoncer la cheffe du Gouvernement Elizabeth Borne.

Découpler le prix des énergies décarbonnée à celui du gaz

En fin de conférence, Bruno Lemaire a confirmé le travail mené auprès de l’Union Européenne pour réformer le marché européen de l’énergie en profondeur dans le but déconnecter le prix du gaz à celui des énergies décarbonnées, l’un des défis à mener en ce début d’année 2023.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois