Le site Sojasun (Triballat-Noyal), près de Rennes, a récemment installé des ombrières photovoltaïques, une source d'énergie renouvelable qui a complété une chaufferie biomasse ainsi qu'une éolienne.

Compagnie des pêches Saint-Malo et Triballat-Noyal : deux démarches exemplaires

23 juin 2021 - Pierre Christen

Lors de la webconférence Cap sur la neutralité carbone, organisée par Process Alimentaire en partenariat avec EDF, Florian Soisson (Compagnie des pêches Saint-Malo) et Matthieu Fayet (Triballat-Noyal) ont partagé leurs retours d’expériences.

Les trois cents participants à la webconférence « Cap sur la décarbonation », organisée le 22 juin par le magazine Process Alimentaire en partenariat avec EDF, ont pu découvrir les retours d’expérience de Florian Soisson, directeur général de la Compagnie des pêches de Saint-Malo, et de Matthieu Fayet, coordinateur du management de l’énergie de Triballat-Noyal. Une façon concrète d’illustrer la boucle vertueuse proposée par Guillaume Lelong, responsable Innovations et Grand projets chez EDF Commerce Ouest : réduire, récupérer, substituer, produire local et compenser.

Illustration du volet performance énergétique tout d’abord avec la Compagnie des pêches Saint-Malo, qui travaille depuis 2015 avec EDF et ses filiales sur des pistes d’amélioration énergétique. « Grâce à l’installation d’une nouvelle chaudière plus performante et d’un système de récupération de chaleur sur nos nouvelles installations froid, nous avons obtenu un gain de 30 à 40 % sur nos consommations énergétiques gaz et électricité », souligne Florian Soisson, son directeur général. Une démarche menée dans le cadre d’un CPE (Contrat performance énergie) auprès d’EDF, qui permet d’envisager 90 000 euros d’économies annuelles. Avec ce projet, qui a nécessité un investissement d’1,6 million d’euros, La Compagnie des pêches Saint-Malo a sécurisé sa production, répondu à la réglementation F-Gaz (en supprimant le fluide frigorigène R404) et réalisé des économies d’énergie significatives. Pour l’avenir, le spécialiste du surimi envisage l’implantation de panneaux photovoltaïques sur un terrain proche de l’usine ainsi que l’électrification de sa flotte de véhicules.

Une production et des économies d'énergie sécurisées

De son côté, Triballat-Noyal a illustré le volet « production locale et énergies renouvelables » grâce à un focus sur le site Sojasun, près de Rennes. Conscient de longue date de l’enjeu de diminuer son empreinte locale, l’entreprise présidée par Olivier Clanchin clôture l’écriture de sa « Vision d’entreprise » à l’horizon 2035. Une trajectoire qui se concrétise par une ambition d’impact positif sur la planète pour ses activités, notamment à travers la neutralité carbone et le désengagement des énergies fossiles. Emblématique de cette stratégie, le site Sojasun a déjà diminué de 50 % en dix ans son impact carbone vis-à-vis des énergies (gaz et électricité). L’action la plus impactante est la mise en route en 2016 d’une chaufferie biomasse (à partir de plaquettes forestières locales) qui produit 90 % de la vapeur du site et 60 % de la chaleur. « En termes de carbone : ce sont 4 000 t de CO2 effacées par rapport à une chaudière traditionnelle au gaz, soit 20 % d’émissions carbone en moins à l’échelle du groupe », souligne Matthieu Fayet. Deux autres actions significatives sont à signaler. En 2011, le site avait accueilli une éolienne qui fournit 1 100 MWh/an, pour l’instant en injection directe sur le réseau Enedis. En 2020, le site s’est doté d’ombrières de parking représentant une production de 230 000 kWh par an en autoconsommation, soit 10 % de la consommation énergétique de l’atelier logistique. D’autres projets sont à l’étude, comme une centrale solaire à proximité du siège à Noyal-sur-Vilaine. « Notre emprise foncière étant limitée, nous avons conscience que l’on ne pourra pas produire 100 % de notre énergie, c’est pourquoi nous travaillons à des contrats de fourniture en direct avec des producteurs via des PPA (Power Purchase Agreement) », conclut-il.

Process Alimentaire - Ateliers de l'Emballage

LES ATELIERS DE L'EMBALLAGE

Événement organisé par Process Alimentaire
Date: mardi 12 octobre 2021
Lieu : Roazhon Park de Rennes.
Le thème de cette 3e édition :
l'innovation au service du juste emballage

Inscription en ligne