Lundi 2 mars, les organisateurs du salon CFIA ont décidé son report aux 26, 27 et 28 mai 2020 à Rennes.

Coronavirus Covid-19 : le CFIA reporté et d’autres conséquences

2 mars 2020 - Pierre Christen

L’épidémie à Coronavirus Covid-19 gagne en ampleur, avec déjà d’importantes conséquences pour le secteur agroalimentaire. Ce lundi, les organisateurs du salon CFIA ont décidé son report aux 26, 27 et 28 mai 2020 à Rennes.

Le Coronavirus Covid-19 se propage activement sur le territoire national. Selon le ministère de la Santé, depuis le 24 janvier 2020, la France compte 130 cas de Coronavirus Covid-19 confirmés. 116 patients atteints de Coronavirus Covid-19 sont hospitalisés au 1er mars. Une troisième personne est décédée en France ce matin.

Afin de limiter la propagation de ce nouveau coronavirus, les mesures de protection se multiplient. Avec déjà des impacts significatifs pour le secteur agroalimentaire.

Le CFIA Rennes reporté aux 26, 27 et 28 mai

La décision est tombée lundi 2 mars en fin d’après-midi : le groupe GL Events a décidé le report du salon CFIA (Carrefour des Fournisseurs de l’Industrie Agroalimentaire). Prévu initialement du 10 au 12 mars au Parc Expo de Rennes, l’événement numéro un du secteur agroalimentaire sera finalement organisé du 26 au 28 mai 2020, toujours au Parc Expo de Rennes. Une décision prise au regard de la situation bretonne. Quatre cas ont été détectés à Rennes et un cluster de treize cas a été identifié dans le Morbihan. "Par mesure de précaution face à la situation sanitaire locale, il apparait que le report de l’édition 2020 du CFIA Rennes est la décision la plus raisonnable. La santé de nos 1 600 exposants, de nos collaborateurs, de nos partenaires, des entreprises et de notre public est notre unique priorité. C’est une décision difficile à prendre mais les conditions ne sont pas réunies aujourd’hui pour que cet événement se déroule en toute sérénité", affirme Sébastien Gillet, le directeur du salon. Le CFIA prévoyait d’accueillir 22 000 visiteurs pour 1600 exposants.

Des impacts sur les exportations et la consommation

L’épidémie partie de Chine a également un fort impact sur les exportations françaises. Les ports de la côte chinoise sont en effet à l’arrêt, tout comme la chaîne logistique, impactant en particulier les exportations de poudres de lait infantile, de vins et de porcs.

En France, les consommateurs commencent à adapter leurs comportements d’achat. Selon Tiendeo, spécialiste des catalogues digitaux, l’intérêt pour les denrées alimentaires non périssables s’est accru la semaine dernière. Cette société observe une augmentation des recherches sur des produits tels que l’huile (+ 9%), les pâtes (+ 57%), la farine (+ 25%) ou le riz (+ 20%).

Cas de force majeure

Rappelons que depuis vendredi dernier, l’Etat considère le coronavirus comme un cas de force majeure pour les entreprises. « Ce qui veut dire que pour tous les marchés publics de l’Etat, si jamais il y a un retard de livraison de la part des PME ou des entreprises, nous n’appliquerons pas de pénalités», a déclaré Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances. La FICIME, Fédération des entreprises internationales de la mécanique et de l’électronique, est satisfaite d’avoir été entendue par les Pouvoirs Publics et demande à ce que cette reconnaissance de la situation de « force majeure » soit non seulement appliquée par l’ensemble des acteurs publics mais aussi par les acteurs du secteur privé afin de protéger toutes les entreprises d’éventuelles pénalités de retard et de perte de chiffre d’affaires.

Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances et Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, recevront mardi 3 mars à 10 h 30 les différents acteurs économiques nationaux sur le coronavirus Covid-19.

 

 

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois